Neuf astuces à appliquer pour cette nuit de Saint-Sylvestre

La nuit de la Saint-Sylvestre, c'est évidemment l'occasion de se mettre sur son 31 et de faire la fête, que ce soit en petit comité autour d'un bon repas ou dans une soirée folle. Mais parfois (et même souvent), le lendemain peut vite se transformer en véritable cauchemar. Quelques conseils avant de partir faire la fête.

Neuf astuces à appliquer pour cette nuit de Saint-Sylvestre
©REPORTERS
Rédaction lifestyle

Bon à savoir ou à se rappeler avant de festoyer...

La nuit de la Saint-Sylvestre, c'est évidemment l'occasion de se mettre sur son 31 et de faire la fête, que ce soit en petit comité autour d'un bon repas ou dans une soirée folle. Mais parfois (et même souvent), le lendemain peut vite se transformer en véritable cauchemar. D'autant plus pour ceux qui n'auront pas le plaisir de rester dans leur lit toute la matinée. Voici quelques astuces bonnes à rappeler pour que le premier jour de l'an se déroule sans trop d'embûches, de stress et de maux.


1. Emporter des chaussures plates

Pour beaucoup de femmes, les fêtes riment avec talons hauts. Aussi confortables qu'ils puissent être chez certaines enseignes, les escarpins finissent par être douloureux pour les orteils, les talons, les chevilles, les genoux ou carrément le dos. N'oubliez donc pas de glisser une paire de ballerines dans votre sac, surtout si vous devez rentrer à pied ou en transports en commun.


2. Attention au smartphone

Ce soir après s'être enlacés pour se souhaiter la bonne année, beaucoup souhaiteront envoyer leurs vœux à d'autres proches qui ne sont pas présents. Donc, n'oubliez pas de charger votre téléphone avant de partir vous amuser, mais aussi d'emporter votre chargeur vu que les photos et vidéos ont tendance à vider la batterie. Et si vous sortez dans un lieu public, soyez prudent à ne pas le perdre de vue, un vol est si vite arrivé. Et puis pour les personnes qui ont du mal à gérer l'alcool, n'oubliez pas qu'un SMS qui est envoyé est envoyé... On oublie donc les ex, les rancunes, etc. (à la limite, ôtez temporairement les numéros qui fâchent de votre smartphone)


3. Pour éviter la fameuse "gueule de bois" du lendemain

On ne cessera de le répéter, pour éviter les maux de tête et la mine grisâtre du lendemain, il suffit de ne pas boire ou de strictement se modérer. Mais pour beaucoup, c'est plus facile à dire qu'à faire. Et puis, ce n'est pas tous les jours que le champagne coule à flot. Quant aux remèdes miracles anti gueule de bois, ils n'existent pas! Donc pour atténuer les douleurs, buvez de l'eau, autant que possible entre les verres d'alcool. Tout le monde le sait et pourtant, plus on boit, plus on oublie de d'hydrater.Évitez également les mélanges. 

Avant de vous coucher, un grand verre d'eau (voire plus) et/ou une tisane sont plus que conseillés. Et puis au réveil, buvez un verre d'eau tiède avec du citron pressé ou versez un peu de vinaigre de cidre non-pasteurisé, pour empêcher l’acidification de votre organisme, stabiliser la glycémie, éviter un peu le stockage lipidique et aider à la production d’enzymes digestives. 


4. Boire ou conduire... 

Il vaut mieux le répéter car chaque année, on relève des accidents. Avant de partir en soirée, on s'assure donc d'être accompagner de son BOB, ou alors à quelle heure les transports en commun pourront vous ramener à bon port. Autres alternatives: le taxi lorsqu'il n'est pas pris d’assaut ou à pied quand c'est possible (sans trop tituber et sur les trottoirs évidemment!)


5. Etre capable de dire STOP

Un bon repas ne se refuse pas, encore moins si vous êtes invité. Vous connaissez vos limites, rien ne vous oblige à manger jusqu'à ce que vous n'en puissiez plus. Savourez, appréciez, régalez-vous, mais écoutez votre corps, au risque de le regretter le lendemain (pareil pour l'alcool évidemment!). Et si votre appétit est gigantesque, mais que vous avez peur de vous faire du mal en dévorant des mets trop gras, dirigez-vous plutôt vers le poisson et les crustacés. 


6. Attention, l'heure tourne

N'avez-vous jamais eu cette sensation qu'après minuit, les minutes, voire les heures avancent super rapidement? Avec l'euphorie et l'alcool, on oublie tout simplement de surveiller l'aiguille (celle d'ailleurs qu'on ne lâche pas des yeux avant minuit, histoire de ne pas rater les douze coups!). Bref, il faut être capable de se fixer une limite et de se laisser quelques heures de sommeil pour se retaper et par la même occasion éviter la déprime du lendemain qui ternira la chouette soirée de la veille. 


7. Gaffe aux blessures

Prudence évidemment lorsque vous ouvrez des huîtres. Il vaut mieux le faire pour l'apéro, histoire d'être sobre lors de cette tâche qui fait plusieurs blessés chaque année. Si les délicieux coquillages sont prévus pour l'entrée, tâchez de modérer l'alcool avant. Aussi, il n'est pas rare de retrouver des personnes à l'hôpital parce qu'elles sont tombées d'une chaise ou ont atterri sur un tesson de bouteille. L'alcool n'est pas uniquement l'ennemi du foie et de la route... 


8. LE conseil pour les filles

Oui, il sera tard lorsque vous rentrerez. Oui, vous aurez un verre dans le nez. Oui, vous serez crevée. Mais, il est indispensable de passer par la salle-de-bain avant de rejoindre Morphée. Il faut se démaquiller et hydrater sa peau avant de se coucher! Sinon, bonjour la mine du lendemain...


9. Sortir couvert

La Saint Sylvestre, c'est une occasion de plus pour les célibataires de rencontrer quelqu'un. On ne le répétera jamais assez, le préservatif permet d'éviter les maladies et les grossesses non désirées. Et si vous êtes en couple et que vous prenez la pilule, ne l'oubliez pas en vous couchant pour celles qui la prennent le soir (sauf s'il y a volonté à deux de faire un bébé dans l'année). 


Sur le même sujet