6 astuces contre le lumbago : Comment éviter d'avoir mal au dos ?

Comment éviter une lombalgie ? Quelles sont les astuces anti-lumbago ? 80% de la population est touchée par le mal de dos et c’est aussi le second motif de consultation le plus fréquent chez le médecin. Nous vous donnons quelques astuces !

Enfant qui met ses vertèbres lombaires et ses articulations à rude épreuve
©pixabay

1) Ménager son dos au lever

Ménagez votre dos et votre colonne vertébrale dans les deux heures qui suivent votre lever. A ce moment le disque vertébral est gorgé de liquide et une flexion excessive peut le fissurer. Il est également déconseillé de le solliciter immédiatement après une position statique prolongée (longs trajets en voiture par exemple).

2) Faire des mouvements sans risques

Souvent, le lumbago est provoqué par un faux mouvement. Pour l'éviter, voici quelques astuces :

  • Lacez vos chaussures en ramenant un pied sur le genou de la jambe opposée au lieu de vous pencher, de cette façon vous éviterez d'irriter vos ligaments ilio-lombaires.
  • Pour ramasser un objet léger lancer une jambe en arrière pour faire balancier. Cela diminue la pression sur les disques intervertébraux.
  • Attention aux rotations qui cisaillent les vertèbres : quand vous tournez le buste avec un objet lourd dans les mains pensez à accompagner la rotation des épaules par celle des hanches en décollant le talon de la jambe qui pivote.

3) L'hydratation : le médicament naturel anti-mal de dos !

Hydratez-vous : le noyau du disque est composé de 80% d’eau. Mal hydraté il va à la longue s’aplatir et ne jouera plus son rôle d’amortisseur. On recommande généralement de boire 2 litres d'eau par jour.

4) S'échauffer pour prévenir les blessures dorsales

Echauffez-vous longuement avant un sport et aussi le matin avant de commencer votre journée. Dans ce dernier cas 15 cercles de hanches dans un sens puis dans l’autre, suivis de 20 rotations du buste de droite à gauche suffisent. Un bon échauffement permet de diviser par 4 les risques de blessures liés à des mouvements brusques.

5) Arrêter a cigarette : elle favorise les maux de dos

Arrêtez ou réduisez le tabac qui accélère le vieillissement du disque.

6) Se lever régulièrement pour réduire le risque de lumbago

Ne restez pas assis plus de 45 minutes sans vous lever. La position assise raccourci le psoas, muscle qui s’attache directement sur les vertèbres en augmentant la pression sur les vertèbres de 40 %.

Qu'est-ce qu'un lumbago ?

Un lumbago (aussi appelé "tour de rein") est une forme de lombalgie aigüe. C'est un blocage douloureux de la colonne vertébrale au niveau de la zone lombaire, dans le bas du dos. Ce mal de dos est souvent causé par un spasme des muscles paravertébraux, qui se contractent de façon inadaptée et douloureuse. Cela arrive le plus souvent après un effort trop important, une mauvaise position ou un mouvement brusque. Il ne faut pas confondre un lumbago avec une sciatique : le lumbago touche le bas de dos et empêche de se pencher, alors que la sciatique se manifeste par une douleur dans la fesse et/ou dans la jambe. Une hernie discale peut également être à l'origine des maux de dos.

Retrouvez d'autres bons conseils contre les douleurs au dos et les lombalgies dans le livre de Jean-Luc André : "comment j'ai vaincu mon mal de dos" .