De plus en plus de Belges utilisent les sites de rencontre pour trouver l'amour. C'est pour eux un moyen d'être en contact avec des personnes qu'ils n'auraient jamais croisées autrement. Mais, dans ces cas-là, il faut faire connaissance en partant de zéro. Si la personne vous plait vraiment, vous aurez tendance à vouloir tout savoir d'elle. Sauf qu'il y a une chose qu'il ne faut pas demander dès les premiers échanges : le métier de la personne.

Myka Meier, une experte en étiquette, confie au Cosmopolitan, dans des propos traduits par 7sur7, que poser des questions sur le métier de l'autre n'est pas si banal que cela. "Vous risquez de passer pour quelqu'un de matérialiste ou d'opportuniste. C'est comme si vous lui demandiez de but en blanc 'combien gagnes-tu' ou 'quel est ton niveau d'éducation'?"

Elle conseille d'éviter le sujet et de se concentrer sur la personnalité de l'autre.

Rien ne vous empêche toutefois de répondre si l'autre vous pose la question. A vous de voir comment vous interpréterez cette question à l'avenir.

Quoiqu'il en soit, il ne faut pas non plus éviter ce sujet trop longtemps si les échanges sont de plus en plus fréquents au risque de donner l'impression de ne pas s'intéresser à l'autre. Il faut donc poser soigneusement la question au moment qui vous conviendra le mieux.