Cette semaine, Julie Arcoulin chronique un livre qui parle du charisme, vous savez ce "je-ne-sais-quoi" qui fait qu'on nous écoute et qu'on nous admire ? Eh bien cela s'apprend ! Leçon de charisme pour tous...


Je vous propose de découvrir un livre, "Et si j’avais du charisme ?" par Catherine Berliet, publié chez Eyrolles. Lorsque j’ai lu le titre de ce livre, j’étais sceptique. Sans doute comme bon nombre d’entre vous en lisant ces premières lignes. Pour moi, le charisme, on naissait avec. Ou pas. Pour moi, le charisme était quelque chose d’inné. Les fées ne se penchaient que sur certains berceaux pour distribuer le charisme, un point c’est tout. Ce livre, que je vous propose de découvrir cette semaine, a changé un peu ma vision des choses.


Qu’est-ce que le charisme ?

Le mot « charisme » vient du grec « kharisma » qui exprime la grâce. Ce serait donc un don de Dieu. Quelque chose de divin que l’on met au service de tous.

Evidemment, le charisme est souvent évoqué lorsqu’on parle de grands leaders, d’hommes et de femmes ayant influencé le monde. Pourquoi certains d’entre eux brillent-ils par le charisme ?

Il y a aussi le charisme de Monsieur et Madame tout le monde, parmi vos collègues, vos amis, les membres de votre famille, … Mais, que ce soit pour les leaders de ce monde ou pour les personnes de votre entourage, vous êtes-vous déjà demandé quel était le point commun de ces gens ? Qu’est-ce qui fait qu’on leur reconnaît ce charisme que nous envions tous ?

Le charisme est défini comme un feu intérieur que certaines personnes transcendent vers l’extérieur. Cela leur permet de rassembler, de transmettre des messages, de fédérer, de faire du bien. Ce « je-ne-sais-quoi » bien identifié chez les personnes dites charismatiques fait d’elles des individus à qui l’on fait confiance et que l’on admire. C’est donc une sorte de poudre de perlimpinpin. Et si une partie de ce charisme se travaillait ? Et si vous aviez la possibilité d’agir sur votre part charismatique ? Vous saisiriez l’opportunité ?


Les points communs des personnes charismatiques

Dans ce livre, l’auteur Catherine Berliet, décide d’épingler le parcours de George Clooney pour prouver que le charisme s’acquiert aussi en cours de route. Elle dit : « Si vous visionnez l’acteur dans Le Retour des tomates tueuses et que vous le comparez au George Clooney de la publicité Nespresso, susurrant : « What else ? », que notez-vous ? D’un côté, un acteur 
débutant et ringard, jouant dans un navet de série Z en 1988 et, de l’autre côté, un George Clooney séducteur et charismatique. Le constat est bluffant vous en conviendrez, tant il illustre le chemin parcouru. »

© Le retour des tomates tueuses

Donc, le charisme est un parcours comme un autre, semé d’embûches, de doutes, d’échecs, de réussites et de tout ce qui constitue les hauts et les bas que l’on attribue à la vie. Réfléchissez aux personnes que vous trouvez charismatiques et demandez-vous quels sont leurs points communs.

Je me suis moi-même prêtée au jeu en lisant ce livre et j’ai été étonnée de ce que j’en ai tiré. De mon point de vue (et chacun est libre d’avoir le sien), les personnes que je considère comme étant pleine de charisme ont plusieurs choses en commun :

  • elles ont le courage de leurs opinions

  • elles sont alignées avec leurs valeurs

  • elles croient en ce qu’elles prônent, sont habitées par leurs convictions

  • elles sont habitées par les causes qu’elles défendent (« causes » est à prendre au sens vraiment très large du terme)

  • elles donnent du sens à ce qu’elles font

Toutes ces choses sont à la portée de tous ! Cela demande simplement un peu de travail, de remise en question, d’affirmation de soi. Selon ce livre « Et si j’avais du charisme ? », la congruence est également une des clés du charisme. Un synonyme serait « alignement ». L’auteur définit la congruence de la façon suivante : « La congruence est l’alignement entre ce que je suis, ce que je fais et ce que je dis... Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis. Je suis crédible, fiable et je refuse de me camoufler derrière un masque. L’orateur charismatique est synchrone, il s’approprie les mots, fait corps avec son sujet et son discours, tant dans sa voix que dans son regard ou sa gestuelle, et il ne surjoue pas. Unicité, sincérité par rapport à ses convictions, vérité à soi et aux autres sans scepticisme ni cynisme. »


Comment travailler son charisme ?

© Reporters

Les personnes charismatiques « transpirent » l’authenticité, celle qui vient des tripes, du fond de l’âme et du cœur. Il me semble que, pour cultiver son charisme, il faut avant tout cultiver des valeurs comme l’authenticité, la sincérité, la congruence, l’empathie. Quelqu’un de charismatique, de vraiment charismatique, n’utilise pas son aura à des fins toxiques ou de manipulation. Le charisme dont je vous parle est celui qui fédère, qui unit, qui inspire. Pas celui qui détruit, qui emprisonne.

Avoir du charisme c’est laisser à chacun la possibilité d’être ce qu’il est, comme il est. Cela demande donc tolérance et ouverture. Evidemment, cela suppose également une certaine dose de confiance en soi et d’estime de soi (oui, encore elles !).

Il ne s’agit pas de se contenter de connaître vos valeurs, il s’agit de les habiter, des les nourrir, de les manifester, de les partager. Je vous l’expliquais dans une précédente chronique sur les valeurs, elles sont des guides incroyables et elles vous permettent de faire des choix en accord avec vous-même. Cela fait partie de cette congruence qui donne du charisme aux autres. Et si c’était votre tour ?

À la semaine prochaine.

Suivez-moi sur Facebookwww.juliearcoulin.com