Dans son dernier ouvrage, Elisa Brune dit tout sur les dernières recherches en matière de plaisir féminin, elle dévoile également les trucs et astuces pour l'atteindre.


Exit les vieux clichés : est-ce vraiment à l'homme de contrôler la situation lors des relations sexuelles ? Est-ce lui et lui seul qui a la responsabilité du plaisir féminin ? La réponse est non. C'est aussi à la femme d'aller le chercher son orgasme. "L'homme sait ce qu'il faut faire pour aboutir à l'éjaculation, et il le fait. La femme sait qu'il lui faudrait autre chose… et ne le fait pas. Ou plus souvent elle ne le sait pas", constate Elisa Brune qui vient de publier son dernier bouquin.

Labo Sexo, bonnes nouvelles du plaisir féminin, c'est un recueil d'enquêtes réalisées auprès de femmes, des années de recherches et travaux en sexologie dans des universités prestigieuses, mais aussi des informations, trucs et astuces pour réussir à grimper au 7e ciel. Les études le répètent, une femme sur trois seulement connaîtrait l'orgasme vaginal. Pourtant, il existe bien d'autres manières de déclencher le plaisir féminin, ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'un organe nommé clitoris existe. "En matière d'orgasme, y a pas photo, les femmes se débrouillent mieux toutes seules. (...) 80 % jouissent souvent ou toujours, contre 30 à 40 % dans le sexe à deux", explique Elisa Brune.

"L'habitude veut que ce soit le partenaire qui dirige le mouvement. Or, c'est le vagin qui sait ce qui est bon. Il y a donc tout bénéfice à prendre l'initiative et à chercher la bonne position, le bon mouvement, le bon rythme", conseille-t-elle. "Plus tard, on peut confier le contrôle à l'autre, lorsqu'il aura intégré quelle est la stimulation idéale, pour en profiter en toute détente…" D'ailleurs, l'auteur divulgue dans son livre les bons conseils pour un orgasme réussi à deux.

--> Labo sexo, bonnes nouvelles du plaisir féminin. Élisa Brune. Odile Jacob, 290 pages, 21,90 euros.

© D.R