Parler de séries télé lors d'un premier rendez-vous est vu comme un atout séduction pour la majorité des célibataires interrogés. Des goûts similaires en matière de séries sont également appréciés au sein des couples.


Elite Rencontre a réalisé une étude permettant de déceler l'impact des séries télé sur les relations amoureuses. Pour ce faire, le site de rencontres a interrogé 315 célibataires.

Le premier constat de l'enquête indique qu'aimer les séries télé augmente les chances de faire de nouvelles rencontres. En effet, les membres de sites de rencontres en ligne ont tendance à cliquer sur les profils de célibataires qui affirment aimer les séries. 36% expliquent même qu'elles sont capables d'entrer en contact avec eux dans le seul but de savoir quels sont leurs coups de coeur du moment. De même, 30% des personnes interrogées soulignent que parler de séries télé est un bon sujet de conversation lors d'une première rencontre.

Ne pas aimer les séries peut être risqué

Si vous aimez tous les deux les séries, organiser un premier rendez-vous confortablement installés dans le canapé devant la télé semble être une bonne idée pour 71% des personnes interrogées.

Et si vous détestez ça alors? 50% des sondés vont tenter de vous convaincre de regarder leur série préférée afin de vous faire changer d'avis tandis que 15% ne souhaiteront pas de deuxième rendez-vous.

La meilleure série à regarder en couple est...

Si vous finissez par trouver votre moitié, sachez qu'il n'est pas essentiel de regarder les mêmes séries au même moment. Les hommes préféreraient regarder leurs séries de leur côté tandis que les femmes auraient tendance à vouloir regarder les mêmes que leur compagnon. Tout est une question de compromis, donc.

Vous manquez d'idées sur les séries à regarder à deux? Les utilisateurs d'Elite Rencontre ont élu "Scènes de ménages" comme étant la meilleure (25%), suivie par Game of Thrones (14%) et par le Mentalist.

Evitez à tout prix le "série faux pas" qui consiste pour 66% des sondés à regarder des soap-opéras. Vous voilà prévenus !