Huîtres, champagne, foie gras, dinde et bûches … Difficile de résister aux multiples plaisirs gourmands des fêtes. Pour ne pas les regretter le lendemain, voici quelques remèdes efficaces pour vous remettre de votre orgie culinaire.

9h30 :
réveil. Une bonne nuit de sommeil est déjà un excellent atout pour commencer ce « lendemain de fête ». On le sait toutes : un remède efficace pour retrouver la forme est d’aller faire un peu de sport. Alors, on enfile ses baskets on va courir dans un parc. Pour les moins réveillés, faire une petite marche matinale sans trop forcer sur les mollets sera aussi l’occasion de s’oxygéner et d’avoir l’esprit plus clair.

N’oubliez pas de boire de l’eau. Minimum 1,5 litre par jour. Idéalement, il aurait fallu alterner la veille verre d’alcool/ verre d’eau. Pensez-y la prochaine fois !

Le must pour commencer la journée en forme ? Une cuillerée de gelée royale. Substance provenant des abeilles, la gelée royale est un concentré vitaminé revitalisant pour l’épiderme. Elle éliminera vos traces de fatigue sur le visage.

10h30 : toute la famille est installée autour de la table et mange les traditionnels cougnous de Noël. Non, on ne craque pas.
Optez pour du thé vert ou des tisanes. Réglisse, pissenlit, anis, gingembre, verveine, fenouil, autant de plantes qui vous aideront à digérer votre repas. On mange léger en privilégiant les produits détox comme le pamplemousse. Cet agrume, outre ses multiples vitamines qui vous remettront très vite d’aplomb a des vertus dépuratives et favorise la digestion.

Autre conseil digestion ? Une goutte de menthe poivrée sur un sucre.

13h00 : si on se préparait une salade d’ artichauts. Leurs vertus ? Les artichauts éliminent les toxines et stimulent le foie. Il reste de la dinde farcie ou de la bûche de Noël ? On oublie. Privilégiez les poissons maigres et les légumes.

Après – midi “détente” :

Après l’effort, le réconfort. On s’installe confortablement dans son divan avec un bon roman ou on opte pour un bain relaxant. Pensez à y plonger des huiles aromatiques pour maximiser l’instant « détente ». Pour les plus téméraires d’entre vous, terminez ce bain chaud par un jet d’eau froide, favorable à la circulation et au raffermissement des tissus.

Enfin, dernier conseil, relativiser. Un repas copieux de temps en temps ne va pas précipiter définitivement l’aiguille de la balance dans le rouge !