En janvier, il peut nous arriver d'avoir un coup de moins bien. Avec le froid qui arrive, on se sent plus faibles et moins motivés. On vous aide à reprendre des forces avec une sélection de conseils tirés de l’ouvrage Mes astuces et conseils de naturopathe d'Alessandra Moro Buronzo.


Bien manger pour mieux digérer

L’une des règles d’or de l’alimentation est de bien digérer. Pour ce faire, il faut choisir des aliments qui mettent le système digestif au repos pour éliminer les toxines. Une meilleure digestion passe par des portions plus petites et des produits de qualité, si possible biologiques. Mieux vaut également éviter les plats préparés, en sauce et réduire sa consommation en alcool et en sucre. Autre recommandation, il est préférable de manger des fruits en dehors des repas, on évite ainsi une fermentation intestinale.


Mieux respirer

On ne s’en rend pas forcément compte, mais la respiration joue un rôle important dans notre quête de bien-être. Elle nous aide à nous sentir mieux. Quand nous nous concentrons dessus, nous nous sentons plus apaisés. Il existe deux types de respiration : la respiration thoracique et la respiration diaphragmatique.

Au cours de cette dernière, l'abdomen se gonfle pendant l'inspiration et se vide comme un petit ballon pendant l'expiration. Pour être sûr de faire le bon mouvement, il suffit de mettre ses mains sur son ventre pour ressentir le gonflement et le dégonflement. Plus calme et profonde, la respiration diaphragmatique détend les muscles et réduit les tensions internes. Dans sa voiture, à son bureau ou sur son canapé, elle s'effectue partout et ne prend que dix minutes. Idéal pour se relaxer en peu de temps.


Surveiller son sommeil

Dormir c’est bien, avoir un sommeil de qualité, c’est mieux ! Comment ? En identifiant l’heure à laquelle le sommeil commence à pointer le bout de son nez. Avant d'aller se coucher, certaines personnes jettent un dernier coup d’oeil à leurs messages ou leurs réseaux sociaux. Cette habitude est à bannir, les sources lumineuses stimulent notre cerveau et détériorent la qualité de notre sommeil. Le réveil compte autant que le coucher. Après avoir ouvert les yeux, il est important de prendre le temps de se réveiller et de se dire “une nouvelle journée débute”.

Si les troubles du sommeil persistent, il est possible d'utiliser des huiles essentielles à la lavande ou au petit grain de bigarade. La première apaise, tandis que la seconde régule les tensions.

© PEXELS

Renouer avec des pratiques naturelles

Pour retrouver son énergie, il existe des remèdes naturels qui, en plus, ne prennent pas beaucoup de temps à réaliser. Nous pouvons citer le cataplasme, une préparation à base d’argile, de fruits, de plantes ou encore de boue. Elle s'applique sur des organes fragilisés ou affaiblis. Un cataplasme chaud permet de relancer les fonctions du foie par exemple. Dans la même idée, nous pouvons citer la bouillotte, véritable anti-douleur et anti-stress. Avec l’arrivée du grand froid, elle sera plus que jamais de circonstances.


Prendre soin de sa peau

La peau est l’organe le plus lourd et le plus étendu de notre corps. Pollution, stress, fatigue, la peau est rarement épargnée. Il faut donc la bichonner en la nettoyant avec des produits au pH neutre et sans composants chimiques qui vont l’agresser. La transpiration se révèle être essentielle pour le bien-être de notre peau. Si on transpire peu, cela veut dire que notre élimination cutanée est en partie bloquée. Il faut alors “rééduquer” sa peau à l’aide d’une activité physique régulière, de massages ou en privilégiant des douches et bains chauds.


Ne pas négliger ses reins et son foie

Dans la médecine chinoise, les reins sont associés à la peur. Avoir trop de craintes peut donc les affaiblir. Il faut éviter d’engranger trop de soucis pour qu’ils puissent remplir au mieux leur fonction : éliminer les déchets toxiques produits par l’organisme. Rien de mieux que de s’hydrater avec de l’eau ou de bonnes tisanes à base de pissenlit, radis noir ou romarin. Autre conseil : ne pas avoir la main lourde sur le sel. Tout aussi important que les reins, le foie est à surveiller car il purifie le sang avant qu’il s’achemine vers d’autres organes. Pour en prendre soin, on évite les excès alimentaires qu’on garde pour des occasions exceptionnelles. Et pour la petite information, le foie est assimilé à la colère dans la médecin chinoise. On éloigne donc les accès de colère le plus loin possible de notre environnement !


Pratiquer une activité sportive

Le sport maintient notre souplesse, notre force et notre vigueur. Même si ce ne sont que quelques exercices d'une vingtaine de minutes, cela suffit à mieux nous sentir, mais pas seulement. Le sport est un allié pour notre circulation sanguine : nos muscles vont s’oxygéner et devenir plus performants. Mais attention, faire du sport oui, mais en fonction de nos besoins, notre âge mais surtout nos capacités. Le sport ne doit pas être une corvée, mais une partie de plaisir.