Love & Sex

Il faut éviter les grands écarts, selon une étude récente.

On ne pose en général pas la question de l'âge à un premier rendez-vous. Mais peut-être qu’on devrait... Selon une étude réalisée par l’université d’Emory à Atlant, la différence d’âge influe sur la relation. Il existerait même une différence d’âge parfaite dans un couple pour une relation épanouie.

L'idéal est un écart d'un an, peu importe le sexe du partenaire plus âgé. Cet écart réduirait le risque de divorce à 3%.

On apprend dans cette étude que les couples avec un écart d'âge de 5 ans sont 18% plus susceptibles de rompre qu’un couple du même âge.

Plus l’âge des deux partenaires est éloigné plus le couple est susceptible de se séparer, est-il indiqué dans l'enquête. Ces ruptures s'expliquent par le fait que si le couple est en totale harmonie lors de sa rencontre, les intérêts et les envies divergent au fil des années.

Lorsque les partenaires ont dix ans d'écart, le taux de divorce est de 39 % et il peut grimper jusqu’à 95% quand 20 années les séparent.

Pas de panique toutefois, les études sont toujours à prendre avec des pincettes. Hugo Mialon, professeur d’économie et auteur de l'étude, lui-même tempère les résultats : "Les couples avec ces caractéristiques constituent les types de couples qui sont, en moyenne, plus susceptibles de divorcer pour d'autres raisons".