Après 10 semaines de voyages à travers les étapes essentielles de la santé au quotidien, il est temps de refaire le point. En début de programme, je vous proposais 3 tests. Ceux-ci étaient tous reliés de près ou de loin au système nerveux central, le cerveau reptilien, qui vous permet de gérer le stress. Il est donc maintenant temps de refaire ces 3 évaluations et d’évaluer l’effet de ces 10 semaines de découverte.


  • Le premier test mesurait votre temps d’apnée à l’expiration normale. Dans ce cas-ci, le cerveau réagit selon la concentration d’oxygène et de CO2 dans le sang. Si cette concentration est trop haute en CO2, c’est interprété comme un danger et la respiration s’accélère ou le cerveau reste sur le qui-vive. Le score idéal est de 40 à 60 sec. Si vous n’avez pas atteint ce score, le stress est donc constant et influence votre capacité à gérer l’environnement. Comparez vos scores d’octobre et d’aujourd’hui, mais aussi vos scores avant et après l’exercice de respiration qui avait été proposé.


  • Le deuxième test était celui de la souplesse vers l’avant. Ce test évaluait la flexibilité globale des muscles des mollets, des arrières-cuisses et du dos. Cette chaîne musculaire est elle aussi liée à la tension du système nerveux central. En relâchant ces muscles, vous diminuez les tensions réflexes liées au stress. Dans ce cas-ci, il n’y a pas de score de références, le but était d’améliorer son propre niveau.


  • La troisième évaluation reprenait 3 chiffres : votre poids, le nombre de litre d’eau que vous buvez par jour et le nombre de boissons diverses que vous consommez par jour. Pour savoir si vous buvez suffisament d’eau par rappport à votre poids, vous devez divisez celui-ci par 30 et vous obtenez le nombre de litre d’eau dont vous avez besoin. Pour un homme de 80kg par exemple, nous parlons de 2,5 l. Et pour savoir si vous restez hydraté, vous devez comparer l’eau que vous buvez avec les autres boissons, multipliées par deux. Par exemple, si vous buvez 2 cafés par jour, vous devez boire 4 verres d’eau pour compenser.


Le cerveau reptilien réagissant aux feedbacks internes, si vous avez aujourd’hui un score de 27 en apnée, que vous êtes raide et déshydraté, même en vacances, votre corps est sur le qui-vive et ne se détend pas totalement, ne récupérant pas vraiment comme il pourrait le faire. C’est ce qui explique l’augmentation des symptômes chroniques avec l’âge et l’augmentation de la fatigue.

Par contre, si vous suivez un programme quotidien basé sur ces 10 semaines, vous devriez petit à petit rééquilibrer votre système nerveux et améliorer votre bien-être. A partir de là, tant la gestion du stress, que l’amélioration de vos performances, de votre humeur, de votre concentration, etc. seront améliorées.

Je vous ai préparé une vidéo de conclusion qui vous décrit comment j’ai personnellement traversé des challenges très stressants grâce à cette hygiène de vie au quotidien et je vous invite à me poser vos questions par rapport à votre vécu de ce programme et de votre quotidien en général.

Vous trouverez la suite sur la vidéo suivante :


En attendant de nouvelles surprises pour 2015, je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et une excellente santé.