Déshydratés au réveil, nous débutons la journée avec des batteries à … 50%. 90% des maladies se développaient sur un terrain déshydraté. Alors, convaincu de l'intérêt de boire pour être plus en forme ?


Dans une hypothétique apocalypse où l’eau potable serait devenue une denrée rare, celle-ci serait véritablement considérée comme de l’or bleu. Mais bien avant cela, l’eau est un élément précieux trop souvent sous-estimé pour notre santé.

Notre premier contact en tant qu’être vivant se fait dans un milieu aquatique. Nous sommes fait de 75% d’eau. La terre est recouverte à plus de 70% d’eau. Et pourtant, nous sommes pour la plupart déshydratés. Mais pourquoi est-ce si important ?

Tout d’abord, notre physiologie interne fonctionne en milieu aqueux. Cela signifie que nos réactions biochimiques, de la digestion à la réflexion en passant par la performance et la perte de poids, ont besoin d’eau pour se réaliser correctement. Une fois le corps déshydraté, les réactions se produisent toujours mais moins vite. On considère que, pour un sportif de haut niveau, une déshydratation de 2 à 3% diminue ces performances de 25 à 50%. Déshydratés au réveil, nous débutons la journée avec des batteries à … 50%.

De nombreuses recherches sur l’effet de l’eau sur la santé ont été, entre autres, réalisées par le Dr Batmanghelid, qui démontra que 90% des maladies se développaient sur un terrain déshydraté. Le manque d’eau n’en est évidemment pas la cause mais il favorise le développement des différents pathologies. Hydratés, nous diminuons donc les risques.

Autre élément important, une bonne hydratation est importante pour la détoxification quotidienne du corps. Face aux toxines, le corps doit journalièrement éliminer celles-ci à travers 5 organes. Les reins sont nos usines de filtration, éliminant les toxines par dilution. La peau hydratée, transpire mieux et aide donc à éliminer d’autres toxines. Un colon hydraté permettra un meilleur transit. Le foie, organe de prédilection pour la détoxification, travaillera mieux selon le principe biochimique expliqué plus haut. Enfin, les poumons consommant de l’eau par la perspiration, participe également à l’évacuation de toxines.


COMMENT RESTER HYDRATE ?

Il faut savoir que les boissons les plus consommées comme le café, thé, tisanes, jus, sodas, alcools, … déshydratent ! Même si certaines d’entre elles nous procurent leur vertus, grâce aux bénéfices de telle herbe ou vitamine, le corps doit ensuite éliminer les déchets de ses réactions, par les reins. Seule l’eau nous hydrate sans déficit.
Selon le Dr Batmanghelid, nous devons consommer 1/30e de notre poids en litre d’eau pour équilibrer notre consommation hydrique suite au métabolisme et à la détoxification. Il est donc logique de penser qu’un athlète de 85kg n’a pas les mêmes besoins qu’une étudiante de 55kg. Cela peut paraître beaucoup mais il est ici important de le tester sur soi.

Nous évacuons ou utilisons l'eau de trois façons différentes dont une seule est bénéfique :

  1. soit on la boit et on l'élimine trop rapidement, ce qui est gênant socialement et ne ,ous hydrate pas.

  2. Soit on boit et on stocke l’eau consommée et donc on fait de la rétention, ce qui n’est pas non plus l’effet recherché.

  3. Enfin, si notre corps est en équilibre au niveau des sels minéraux, l’eau peut alors entrer dans les cellules et nous hydrater pour mieux penser, digérer, courir, etc.


QUELQUES CONSEILS

>> Un symptôme fréquent de désydratation est la fatigue, même légère, parfois apparentée à un manque d’énergie, qui nous pousse à manger ou prendre un café…

>> Découvrez dans la vidéo ci-dessous quelques exemples pratiques pour booster votre niveau d’énergie, améliorer vos performances ou perdre du poids.

>> Choisissez donc une eau plus riche en sels minéraux le temps de vous rééquilibrer ou ajouter une pincée de sel d’Himalaya dans vos bouteilles.



En savoir plus sur www.inshapetogrow.com