On ne s’habitue jamais vraiment à ce stress, si nocif au quotidien. On peut y faire face et s’adapter à toutes les situations.

On mange souvent trop vite et sans y penser, alors que c’est le moment idéal pour recharger ses batteries. Le mindful eating (alimentation consciente, en anglais) est une application des techniques de méditation de pleine conscience aux repas. Géraldine Desindes, instructrice en mindfulness, propose de débuter par un temps de transition. "En allant se laver les mains ou en marchant vers la cantine, on porte son attention sur ses sensations corporelles. On cherche à repérer des tensions, on observe…" Puis, on identifie les sensations de faim physiologique ainsi que nos émotions et nos pensées. À table, on se concentre sur les sensations gustatives, les couleurs, les textures et les saveurs. On pose de temps en temps ses couverts pour observer l’évolution de sa faim. "Il n’est pas nécessaire d’être seul, on peut faire des allers-retours entre soi et les autres." On s’interroge aussi sur l’ambiance et la satisfaction ressenties.

Pour se préparer à un événement stressant : la tricothérapie

Si le tricot redevient tendance, ce n’est pas un hasard ! Comme le coloriage, il allie mouvements répétitifs et concentration pour vider l’esprit peu à peu. Des chercheurs de l’université de la Colombie-Britannique ont ainsi observé une réduction de l’anxiété chez des femmes souffrant de troubles alimentaires. Grâce aux tutoriels, apprendre à tricoter est beaucoup moins difficile qu’on le croit. Les chaînes Youtube Télé Tricotin ou Millemailles, celles des marques de laine Phildar ou Bergère de France, proposent des cours d’initiation. Il existe aussi des kits de tricot pour débutants, chez We are Knitters, Wool Kiss ou encore Wool and the Gang. Entre 30 et 100 € suivant les modèles.

Pour faire redescendre la pression au travail : les power pauses

Une mini-pause, consacrée à la respiration

ou à la visualisation, fait redescendre le stress et nous rend toute notre concentration. "On ne perd pas de temps, au contraire, on en gagne," résume la sophrologue Laurence Roux-Fouillet. L’idéal est d’en répartir plusieurs dans la journée. Quelques exercices pratiques ?

1. Souffler un nuage. A. Les yeux ouverts ou fermés, inspirez profondément par le nez et soufflez par la bouche en imaginant évacuer les tensions comme une fumée noire.

B. Soufflez les tensions physiques, une par une, mais aussi l’agitation mentale, l’agacement, la colère…

C. Imaginez un nuage menaçant qui se remplit de cette fumée.

D. Prenez une dernière inspiration par le nez, puis soufflez le nuage au loin.

2. Faire sa bulle. A. Assis, les yeux ouverts ou fermés, respirez profondément 2 ou 3 fois.

B. Imaginez autour de vous une bulle transparente, mais très résistante.

C. Elle vous protège de toute intrusion et de l’agitation extérieure : profitez du calme absolu.

D. Respirez profondément avant de reprendre le cours de la journée.

Pour affronter un stress d’ordre financier : l’autohypnose.

L’incertitude financière nous place dans une position de grande fragilité et la peur peut nous empêcher de trouver une solution. Exercices.

A. Installez-vous confortablement dans un fauteuil. Sentez sa présence sous vos épaules, vos jambes… Plus votre corps est lourd, plus vous vous reposez…

B. À travers les volets, la lumière vous attire et une brise légère ouvre vos fenêtres. Un oiseau joue… Une plume s’envole et vous invite à la suivre près d’un arbre…

C. Vous êtes si proche que vous sentez la sève de cet arbre puiser sa force au plus profond de la terre, puis monter par les racines jusqu’au tronc, aux branches, aux feuilles… Vous sentez sa force, son écorce protectrice.

D. Prenez plaisir à devenir cet arbre, il vous ressemble : solide et en même temps aérien et libre… Vous mettez cette solidité et cette liberté dans tout votre corps, vos épaules, vos jambes, votre buste, vos pieds…

E. Les bourrasques peuvent se lever : l’arbre que vous êtes continue à être stable.

F. Laissez l’exercice se prolonger jusqu’à ce qu’apparaisse le sentiment qu’il est suffisamment intégré. Respirez profondément 3 fois et ouvrez les yeux.