Voici le second sondage  RTL Info-Paris Match-Ipsos réalisé dans le cadre de l'opération "I like Belgium".

Après avoir questionné la semaine dernière sur "l'identité du Belge?" (voir les résultats en cliquant ici), place à présent à "comment le Belge conçoit-il l'amour?". 

Dans cette enquête, relayée Paris Match, il est question du fantasme des Belges. D'après le sondage, 31% de nos compatriotes auraient déjà fantasmé sur un collègue de travail. 20% avouent avoir eu un petit penchant pour un(e) meilleur(e) ami(e) et 16% pour un voisin. 

Mais LE fantasme du Belge est plus souvent issu du monde du cinéma (40%). Le monde du sport attire également l'attention (23%), ce qui est nettement moins le cas de la classe politique (seulement 9%).

En amour, l'argent semble faire le bonheur...

Et le Belge est-il heureux en amour? 42% affirment l'être "tout à fait", 33% sont "plutôt heureux", 14% "plutôt pas" et 10% pas du tout. Mais l'argent semble avoir une importance dans ces résultats, puisque 53% des personnes interrogées et qui gagnent plus de 4.000 euros par mois se disent "tout à fait heureux", tandis que ceux qui gagnent moins de 2.000 euros par mois ne sont que 31%.

Autres faits marquants de ce sondage: les indépendants sont moins fidèles (88%) que les salariés à temps plein (94%), le Wallon (52%) est plus jaloux que son voisin flamand (34%). Quant au Bruxellois, il drague plus (21%) que le Wallon et le flamnd (15%).