Selon une nouvelle étude, une bague de fiançailles trop chère augmente les risques de divorce.

Avec une bague de fiançailles évaluée à 550.000 euros, Amal Alamuddin, la fraîche Mme Clooney, a des raisons de s’inquiéter…

Une nouvelle étude américaine a établi une corrélation entre le coût de l’anneau et les risques que le mariage se solde par un divorce. Plus la bague est chère, plus les risques de divorce augmentent.

Pour arriver à cette conclusion étonnante, des chercheurs de l'Université d'Emory à Atlanta ont interrogé 3000 couples qui se sont mariés ou ont été mariés. 

Si le mari dépense entre entre 2000 et 4000 dollars, il a 1,3 fois plus de probabilité de divorcer que celui qui choisit une bague entre 500 dollars et 2000 dollars.

Si le coût du caillou dépasse les 20.000 dollars, le couple est 3,5 fois plus susceptible de finir devant le juge. 

Toutefois, si le fiancé débourse moins de 500 dollars pour sa promise, il ferait aussi partie de ceux qui sont les plus enclins à divorcer….

Les scientifiques ont aussi estimé que les dépensées liées aux préparatifs du jour J joueraient aussi sur les risques de divorce. Les époux ayant dépensé plus de 12.000 dollars, seraient 3,5 fois plus susceptibles de divorcer.

Par contre, la clé de longévité du couple serait d’inviter le plus de monde possible à la noce et de vivre une lune de miel.