Les mormons, une vie sexuelle chaste

Durant la campagne présidentielle et puis ce matin lors de son discours, le candidat républicain n'a pas hésité à enlacer sa femme et à l'embrasser fougueusement devant des milliers de personnes. Pourtant, la religion mormone, est réputée pour sa chasteté.

S.C
Les mormons, une vie sexuelle chaste
©AFP

Durant la campagne présidentielle et puis ce matin lors de son discours, le candidat républicain n'a pas hésité à enlacer sa femme et à l'embrasser fougueusement devant des milliers de personnes. Pourtant, la religion mormone (croyance d'Ann et de Mitt Romney), est réputée pour sa chasteté. Comment fonctionne donc la vie sexuelle de cette communauté?

Le sujet est abordé aujourd'hui dans le quotidien français Libération. Le journaliste y explique l'importance du baiser chez les mormons. Selon Joanna Brooks (blog « ask mormon girl »), « beaucoup de mormons embrassent incroyablement bien ». Elle explique que pour la plupart d'entre eux, les célibataires surtout, « embrasser est la destination ».

Le code moral mormon n'en reste pas moins très chaste. Comme dans d'autres croyances, il interdit les relations sexuelles avant le mariage, mais aussi la masturbation et l'adultère. Le mariage figure au centre de tout. Quant aux homosexuels, ils ont le droit de faire partie de l'église, mais à condition de ne pas partager de plaisirs charnels entre personnes du même sexe.

Si les mormons sont connus pour la polygamie, cette pratique a été abolie officiellement en 1890. Quelques groupes fondamentalistes excommuniés (Utah) persistent cependant dans cette voie.

Chasteté donc avant le mariage. Mais, une fois les vœux prononcés, le mormon n'est pas libre de s'épanouir comme bon lui semble dans ses relations sexuelles. « Tout ce qui n'est pas naturel » est peu recommandé. Ainsi, le sexe oral est vivement déconseillé. Le respect de la femme entre également dans les principes de l'église mormone. Les hommes doivent accepter que ces dames restent reines de leur propre corps. Mais, ces dernières doivent également apprendre à gérer le désir des messieurs.

Sans être totalement fermée non plus, la morale mormone évolue avec son temps. Si la masturbation est officiellement interdite, elle peut désormais être perçue comme acceptable si elle permet d'améliorer le bien-être et le mariage. Aussi, bon nombre de pratiquants témoignent plus facilement de leur problèmes sexuels et expériences via internet ou des groupe de paroles sur le sujet.