Des cartes du temps où Bruxelles bruxelait

Depuis ce mercredi 20 mars, les amoureux d'histoire peuvent se plonger dans le Bruxelles d'antan grâce à une carte interactive. Entre rues, places, bâtiments et tranches de vie captés autrefois.

Jonas Legge
Des cartes du temps où Bruxelles bruxelait
©cartespostalesdubruxellesdantan

Depuis ce mercredi 20 mars, les amoureux d'histoire peuvent se plonger "au temps où Bruxelles chantait, au temps où Bruxelles bruxelait". En effet, une carte interactive, sous forme de Google Map, est proposée, en libre accès, par le site "Cartes postales du Bruxelles d'antan".

Sur cette plateforme, de nombreux lieux sont géolocalisés. Les internautes n'ont qu'à s'y aventurer et cliquer sur l'endroit qu'ils souhaitent voir apparaitre. Ils sont alors immédiatement orientés vers un site reprenant la photo de l'époque ainsi qu'une légende.

Crédit: Google

Crédit: Cartespostalesdubruxellesdantan

La carte propose à la fois des rues, des places et des bâtiments captés autrefois, comme la prison de Saint-Gilles, la brasserie Kwak ou le cimetière d'Ixelles. Mais aussi des tranches de vie, parfois cocasses, comme cette "promenade au parc en hiver, sous la neige", "les vaches de Montjoie", "Et la mort frappa...", ou encore "Les trois jumeaux des époux Vander-Perre Willems". Et, comme le décrit Jacques Brel dans sa chanson, on peut aussi y voir "sur les pavés danser les omnibus".

Actuellement, plus de 80 lieux sont accessibles. Mais certains, assez attendus, manquent à l'appel, comme la place de Brouckère, où "on voyait des vitrines". Mais aussi "les pavés de la place Sainte-Catherine", où "dansaient les hommes, les femmes en crinoline". Cependant, le site "Cartes postales du Bruxelles d'antan" précise que "l'intégralité des cartes n’a pas encore été reportée".