Quand Obama parle de François "Houlan"

Le président américain aurait-il un problème de prononciation ? "Holland" n'est pourtant pas un nom inconnu des Américains.

Quand Obama parle de François "Houlan"
©AFP
L.Be

Le président français a fermement condamné l'espionnage des institutions européennes par les services secrets américains. Une attaque à laquelle Barack Obama a répondu lors d'un déplacement en Tanzanie ce mardi.


"Lorsque je veux savoir ce que pense la chancelière Merkel, j'appelle la chancelière Merkel. Quand je veux savoir ce que pense le président "Houlan", j’appelle le Président "Houlan" (à 05:00 dans la vidéo ), assure-t-il après avoir promis aux Européens "toutes les informations qu'ils souhaiteraient".

Pour le Nouvel Obs , cette manière de prononcer le nom de François Hollande est quelque peu suspecte d'autant que le nom "Holland" ne serait pas inconnu des Américains.



Si le chef d'Etat français pardonnera certainement à Barack Obama cet égarement, la réflexion de son prédécesseur Nicolas Sarkozy risque, par contre, de lui rester en travers de la gorge. 

"Tu l'as vu, ce petit gros ridicule qui se teint les cheveux. T'en connais, toi, des hommes qui se teignent les cheveux?" C'est ainsi que l'ex-président se serait moqué, en privé, de François Hollande d'après les dires d'une source anonyme citée par L'Express.fr . Une remarque que certains jugeront injustifiée d'autant que Nicolas Sarkozy se teindrait lui aussi les cheveux.

Sur le même sujet