Movember, le mois de la moustache

Comme chaque année depuis 2003, plusieurs millions d'hommes à travers le monde vont se faire pousser la moustache durant tout le mois de novembre. Mais pourquoi ça?

Cl.D.
Movember, le mois de la moustache
©REPORTERS

L'idée a été lancée en 2003 par un groupe de jeunes australiens. Ils reprennent ainsi le pari de 80 de leurs compatriotes: se laisser pousser la moustache. Ces derniers ont connu un succès énorme qui a finalement mené à la récolte de fonds pour des associations caritatives. Le groupe de jeunes australiens adopte l'idée et choisit son combat: la lutte contre le cancer de la prostate et le cancer des testicules.

Très vite, Movember, diminutif de "Moustache" et de "November", prend de l'ampleur et s'inscrit comme une tradition dans de nombreux pays du monde. Plus de 21. La fondation Movember Foundation Charity organise annuellement l’événement via son site. La cause reste la même: lutter contre le cancer de la prostate et des testicules. Pour participer, il suffit de s’inscrire à l'action, seul ou par groupe. Quelques photos, un texte de motivation et il ne reste plus aux participants qu'à faire parler d'eux pour récolter un maximum d'argent.

Porter la moustache reste encore atypique, les participants à Movember sont donc facilement reconnaissables durant le onzième mois de l'année et deviennent des ambassadeurs très visibles.

Les inscriptions et les donations ont déjà commencé, mais c'est à partir du 1er novembre que les choses sérieuses vont débuter. Les hommes participant à l'action se raseront complètement pour laisser place à une peau toute lisse et durant tout le mois, ils ne toucheront plus à leur moustache devenant des Mo Bros et "transformant ainsi leur visage et celui de la santé masculine", indique le site Movember. En novembre, les hipsters seront à la fête partout dans le monde. Et ils feront encore plus la fête à la fin du mois lors de soirées organisées dans les différents pays participants. 

Les femmes peuvent également s'associer au projet en soutenant leur moustachu préféré via des dons, en encourageant les hommes de leur entourage à participer et en s'inscrivant sur le site pour récolter de l'argent. Les Mo Sistas font donc tout comme leurs congénères masculins sauf la moustache bien sûr. 

Actuellement, les Etats-Unis ont pris la tête du classement des dons recueillis, devant l'Australie et la Grande-Bretagne. 751 participants de notre pays se sont inscrits à l’événement récoltant près de 2000 euros. Les hispters belges ne sont pour l'instant que dans le bas du classement, mais il reste une trentaine de jours pour faire grimper la Belgique.

Envie d'oublier l'arrivée du froid et de l'hiver et d'égailler votre mois de novembre... Movember est peut-être votre solution!

En 2012, la statue de cire du Premier ministre britannique, David Cameron, avait fait pousser la moustache pour Movember (Crédit photo: AFP)