Des parents risquent la prison pour avoir sorti leurs enfants de l'école

Un père et une mère britanniques risquent de passer plusieurs jours en prison. ils ont en effet voulu partir en vacances avec leurs trois bambins.

Des parents risquent la prison pour avoir sorti leurs enfants de l'école
©Print Screen
Cl.D.

Deux parents britanniques risquent de finir en prison pour avoir voulu partir en vacances avec leurs trois bambins, rapportent plusieurs médias anglais. Depuis septembre dernier, une nouvelle loi britannique oblige les parents à envoyer leurs enfants à l'école sur base régulière.  Et ne pas se plier à cette obligation peut mener à une amende ou à une peine de prison. 


Stewart et Natasha Sutherland voulaient juste profiter de vacances en famille avec Keane, 6 ans, Sian, 13 ans et Rhiannan, 15 ans dans les îles grecques fin septembre. 

Ils ont donc reçu une amende d'environ 435 euros (£360) qu'ils n'ont pas payée endéans les 21 jours. L'amende a ensuite doublé. C'est maintenant une peine de prison que risquent le père et la mère. 

Les parents avaient reçu un avertissement avant leur départ, ils risquaient alors 73 euros d'amende chacun. Mais cette mise en garde n'aura pas suffit à Stewart et Natasha qui ont tout de même pris les voiles durant sept jours. "J'ai informé l'école que nous partions avec les enfants pendant six jours. À cet époque, je n'étais pas au courant de la loi. (...) Nous avons reçu une lettre en retour qui expliquait que l'absence des enfants à l'école n'était pas autorisée et que nous pouvions être réprimandés, mais les vacances étaient déjà réservées et payées, qu'est-ce que je pouvais faire?", a précisé le père de famille. 

Pour eux, les vacances avaient été réservées avant que la loi n'entre en vigueur le 1er septembre 2013. De plus, ils sont les parents et savent ce qui est bon pour leurs enfants, estiment-ils. "Je sais quelle importance a l'éducation, mais il y a plus important. Le temps passé en famille est également primordial et le comportement des enfants et leurs notes ont grimpé depuis nos vacances ensemble", a-t-il encore expliqué.

Pour les autorités concernées, la loi a justement été mise en place car les vacances perturbaient l'éducation des enfants. Et sans des circonstances exceptionnelles, les écoliers ne sont donc pas autorisés à quitter les bancs de l'école. 

Sur le même sujet