Cinq sanctions administratives absurdes en Belgique

Depuis janvier, les communes peuvent infliger des amendes aux jeunes dès 14 ans. Mais certaines sanctions administratives suscitent parfois le fou rire... En voici cinq, relevées dans différentes communes belges.

Cinq sanctions administratives absurdes en Belgique
©REPORTERS
Rédaction La Libre

Depuis janvier, les communes peuvent infliger des amendes aux jeunes dès 14 ans. Mais certaines sanctions administratives suscitent parfois le fou rire... En voici cinq, relevées dans différentes communes belges.


“Il est interdit de s’asseoir sur le dossier d’un banc”

C'est dans la commune de Hasselt. On ne peut pas davantage être masqué en rue, sauf saint Nicolas, le Père Noël et le lapin de Pâques.

“Il est interdit de transporter ou faire transporter des personnes atteintes d’une maladie contagieuse avec un autre moyen de transport qu’une ambulance”

C'est dans la commune de Schaerbeek. Que fait-on pour emmener son gamin qui a la varicelle chez le pédiatre? Les conducteurs de la Stib doivent-ils refuser aux voyageurs grippés de monter?

“Il est interdit de faire plusieurs fois le même circuit avec un groupe de dix cyclistes”

C'est dans la commune de Termonde. En quoi est-ce incivique? En quoi cela justifie-t-il une amende?

“Il est interdit de lancer des boules de neige”

C'est dans la commune de Lokeren. Ce sont d’abord les enfants et les jeunes qui s’adonnent à ces petits plaisirs d’hiver. Le lancer de pluie ne semble pas interdit.

“Les musiciens ambulants n’ont pas le droit de jouer faux”

C'est dans la commune de Louvain. Les agents constatateurs reçoivent-ils des cours de solfège?


Sur le même sujet