Accoucher de manière naturelle à l'hôpital Érasme

Le premier gîte intra-hospitalier inauguré à Bruxelles.

A.D.

De plus en plus de femmes souhaitent accoucher de manière naturelle, loin du monde médicalisé. Pour répondre à ce souhait, l'hôpital Érasme à Bruxelles vient d'inaugurer le premier gîte intra-hospitalier nommé "le Cocon". À l'instar des maisons de naissance, cet espace est géré par des sages-femmes. Celles-ci assurent le suivi prénatal et l'accouchement en tant que tel. Des séances de préparation à l'accouchement et des réunions d'informations sont organisées pour les futurs parents.

Ce lieu particulier est dédié aux mamans en bonne santé dont la grossesse (sans complications) a été suivie par une sage-femme de l'équipe. Le travail doit se faire spontanément entre 37 et 42 semaines de grossesse. Si la parturiente présente des problèmes médicaux, elle sera orientée vers la structure traditionnelle pour une prise en charge médicalisée. Bien entendu, à tout instant, les parents peuvent demander à être transférer vers une cellule gynécologique classique. Après la mise au monde, la maman et son nourrisson seront envoyés à la maternité de l'hôpital pour un séjour court de minimum 24 heures, suivi d'un retour précoce avec un accompagnement à domicile.

Dans le courant du mois, "le Cocon" accueillera en douceur ses premiers bébés.

En savoir plus : le Cocon se situe au 4ème étage de l'hôpital Érasme, route de Lennik, 808 à 1070 Bruxelles. Informations et rendez-vous : 02/555 55.96.