Ce qu'on ne veut plus lire ou entendre un 8 mars

Le 8 mars, jour de mobilisation pour les droits des femmes, est aussi celui où sont certainement déversés le plus de clichés sur les femmes. Alors, messieurs mesdames, on ouvre grand les oreilles pour ne pas gâcher cette journée !

Ce qu'on ne veut plus lire ou entendre un 8 mars
©Reporters
M.Le.

On les sent venir les petites phrases machistes, on se souvient des campagnes publicitaires spécial 8 mars qu'on nous ressort chaque année. Alors, cette année, la rédaction (féminine) a anticipé et vous dresse la liste de sujets à prescrire et d'actions à éviter pour la journée du 8 mars.

*Certaines chansons doivent rester au placard le 8 mars (et peuvent y rester toute l'année d'ailleurs). Michel Sardou "Etre une femme", on oublie. "Vous les femmes" chanté par Julio Iglesias avec des trémolos dans la voix ne sera pas non plus une déclaration efficace.

*"Mais si vous voulez être comme les hommes, pourquoi tenir à votre Journée des femmes ?". Oubliez ce poncif. Ou... si ça vous turlupine vraiment, prévoyez une heure pour un débat serein et sincère avec des femmes concernées qui vous feront comprendre quelles sont leurs revendications et que l'égalité... c'est pas gagné du tout.

*"Aujourd'hui je fais la vaisselle, c'est ta journée". Pas d'hypocrisie les gars.

*Pas question non plus de dire qu'on fait la fête "au sexe faible"

*Message destiné aux marketeurs! A l’instar de la Saint-Valentin ou d’Halloween, le 8 mars devient le prétexte idéal des entreprises pour faire parler d’elles ! Cette année, s'il vous plaît, pas de vernis rouge, de promo sur la lingerie ou de bouquet de roses offert avec notre pain.

*Qu'on ne laisse pas parler Lilly Allen sur le féminisme. Dans une interview accordée au magazine shortlist elle a déclaré « détester le mot féminisme parce qu'il ne veut plus rien dire ». « Nous somme tous égaux, assène-t-elle, chacun a les même droits donc pourquoi encore parler de féminisme ? Quelle est la version masculine du féminisme? Il n'y pas de mot pour ça et c'est bien dommage ». Smile, Lilly mais tais-toi.







Sur le même sujet