"Moi aussi je suis d'Harvard" : des étudiants dénoncent le racisme ambiant

Parce qu'ils ont l'impression que leurs voix sont peu écoutées, des étudiants noirs ont lancé une campagne de photographies qui vise à dénoncer les clichés à l'encontre.

M.Le

Des étudiants noirs de la renommée université américaine – qui constituent 11 % du total de la population universitaire – subissent encore le racisme au quotidien : leurs voix sont peu écoutées, leurs compétences sous-évaluées. Pour dénoncer ce racisme ambiant et montrer qu'ils existent au même titre que les autres étudiants, ils ont créé un Tumblr qui rassemble leurs portraits, accompagnés d'ardoises sur lesquelles sont écrites l'ensemble des clichés dont ils sont régulièrement affublés.