Pris en flagrant délit de Photoshop

Une boutique de vente de vêtements en ligne a encore abusé de Photoshop pour "mettre en valeur" un corset brodé. Ca fait mal !

E.W.
Pris en flagrant délit de Photoshop
©D.R

Nous sommes de plus en plus nombreux à pointer les dérapages des retouches photos qui, voulant "magnifier" la beauté féminine crée en fait des sortes d'aliens complètements irréalistes. Parfois, cela ne se voit pas et au grand dam de nos petits corps imparfaits, apparaissent des physiques déliés, élégantissimes mais auxquels personne ne pourra jamais ressembler... même pas le modèle qui a posé parce que Photoshop est passé par là.

Par contre, l'image est assimilée dans bien des esprits et l'on continue à se sentir frustrée par notre poids, nos formes, nos imperfections.

Mais parfois, mieux vaut assumer une courbe de trop que vouloir s'identifier à une mutante ! 

Un exemple ? Allez, un exemple qui nous vient des Etats-Unis, d'une boutique de ventes de vêtements en ligne. Pour vanter la beauté d'un corset bleu rebrodé, lacé dans le dos, Wholesale-Direct.net avait mis le paquet avec un shooting d'un mannequin portant avec distinction l'accessoire sexy.
Sauf qu'on la dirait sortie tout droit d'un film d'animation, genre La Belle au bois Dormant... Son bras est trop long et sa taille est complètement irréaliste sur la première photo, tandis que sur la deuxième, elle fait carrément onduler le mur ! Le site féminin féministe Jezebel qui est en guerre contre l'utilisation de l'image de la femme comme un objet a pointé avec force ces photos...

Risible si ce n'était pas aussi "dangereux".





Vous en voulez encore ? Voici...



Forever 21 fait des jupes qui lévitent autour des jeunes filles 






Target transforme ses modèles comme si c'était des poupées de papier que l'on peut retailler à l'envi




Marie Claire rend quasi non reconnaissable une jeune actrice Shailene Woodley en lui "plastiquant" le visage