Un Suisse intercepté à la frontière avec... 15.000 vignettes Panini

La Coupe du monde de football est lucrative, aussi pour les contrebandiers de vignettes Panini.

AFP
Un Suisse intercepté à la frontière avec... 15.000 vignettes Panini
©AFP

La Coupe du monde de football est lucrative, aussi pour les contrebandiers de vignettes Panini. Les gardes-frontière allemands ont intercepté un Suisse de 50 ans à Lottstetten, a-t-on appris vendredi. L'homme transportait 15.000 vignettes des célèbres albums. Selon ses dires, il entendait vendre ces 15.000 autocollants à un Autrichien, pour 1.300 euros. Le suspect se trouve désormais sous le coup d'une enquête pénale pour importation illégale et tentative de fraude fiscale, indiquent vendredi les autorités douanières allemandes. Il a dû s'acquitter d'une caution de 450 euros.

En avril et sur un autre continent, les collectionneurs de vignettes de Rio de Janeiro avaient été en émoi après avoir appris qu'un camion transportant une quantité importante des autocollants à l'effigie des stars de la Coupe du Monde avait été braqué lors d'une livraison. Les malfrats avaient alors emporté un butin de 300.000 vignettes.

La première édition "Coupe du Monde" de la collection date de 1970. Celle consacrée au Mondial brésilien compte 640 vignettes.

Les autocollants Panini sont très populaires au Brésil, où plusieurs faits de banditisme liés aux petites vignettes ont déjà eu lieu par le passé. Peu avant la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, 135.000 autocollants avaient ainsi été dérobés dans un centre de distribution de Sao Paulo avant d'être finalement retrouvés.