Le churchie, le "selfie" qui fera (peut-être) aimer la messe aux jeunes

Le sacristain d'une église de Courtrai a trouvé l'idée pour tenter de ramener les jeunes à l'église...

Le churchie, le "selfie" qui fera (peut-être) aimer la messe aux jeunes
©D.R.
Rédaction en ligne

Le sacristain d'une église de Courtrai qui est aussi professeur de religion dans un collège de Bruges a trouvé l'idée pour tenter de ramener les jeunes à l'église, rapporte Het Laatste Nieuws...

Lors d'une visite scolaire, il a laissé ses 300 élèves faire des selfies dans l'église.

Pieter Delanoy n'entend pas sauver l'Eglise avec cette technique, mais, estime-t-il, "les élèves apprécient qu'il y ait un lien entre leur vie de tous les jours et l'Eglise". Et d'ajouter, lucide: "Ils ne vont pas tous devenir croyants et s'inscrire à des cours de catéchisme, mais au moins, ils auront écouté la visite".

Le professeur de religion 2.0 a déjà d'autres idées pour faire revenir les jeunes à la foi, "comme la retransmission de liturgies ou sermons en livestreaming ou la création de podcasts".

Le churchie, le "selfie" qui fera (peut-être) aimer la messe aux jeunes
©D.R.


Le churchie, le "selfie" qui fera (peut-être) aimer la messe aux jeunes
©D.R.


Le churchie, le "selfie" qui fera (peut-être) aimer la messe aux jeunes
©D.R.
Le churchie, le "selfie" qui fera (peut-être) aimer la messe aux jeunes
©D.R.