Hollande aux Femen: "Je vous ai comprises"

Face aux caméras, alors qu'il s'apprêtait à s'exprimer sur le décès de Rémi Fraisse, le président français a été invectivé, poitrines découvertes, par deux Femen. "Est-ce que je suis une féministe ou une malade mentale?" ont notamment déclaré les activistes.

placeholder
© BFM TV
F.D.

Face aux caméras ce mardi matin, alors qu'il s'apprêtait à s'exprimer sur le décès de Rémi Fraisse, le président français a été invectivé, poitrines dénudées, par deux Femen. Seuls les journalistes étaient autorisés à assister à ce déplacement du président, mais une des activistes a réussi à se faire passer pour une étudiante en journalisme. 


Poitrine découverte, elle demande à François Hollande si elle est "une féministe ou une malade mentale?" Cette déclaration fait suite aux poursuites judiciaires lancées à l'encontre des Femen pour exhibitionnisme. 

"Vous êtes féministe et je vous comprend, vous n'êtes pas une malade mentale mais vous ne pouvez pas vous mettre dans cette situation" répond le chef de l'État français. Arrive alors une deuxième miilitante, qui s'approche encore un peu plus de François Hollande, pour lui lancer:  "Nous ne sommes pas des exhibitionnistes, c'est un acte politique." Réponse de François Hollande : "Je vous ai comprises!"


Sur le même sujet