"Hollande démission": le pilote de l'avion tirant la banderole explique son geste

"Quand il s'agit de défendre la liberté et la démocratie, le 11 novembre c'est précisément le jour", explique la personne à l'origine de ce mouvement anti-Hollande. Après avoir été pris en chasse par un hélicoptère militaire, l'avion a fini par quitter les lieux.

J.F. et J.B
"Hollande démission": le pilote de l'avion tirant la banderole explique son geste
©print screen Dailymotion

Ce mardi 11 novembre, un avion tirant une banderole "Hollande démission" a survolé le site de Notre-Dame-de-Lorette (Nord-Pas-de-Calais), lieu où doit se rendre le Président cet après-midi pour inaugurer un mémorial en hommage aux soldats morts lors de la guerre 14-18.

"Hollande démission": le pilote de l'avion tirant la banderole explique son geste
©Twitter


Invité dans l'émission "C'est à vous" ( Voir vidéo ci-dessous ) et critiqué par Anne-Sophie Lapix qui lui demande quel est le rapport entre la cérémonie du 11 novembre et François Hollande,  le pilote de l'avion David Van Hemelryck a expliqué son geste : "Quand il s'agit de défendre la liberté et la démocratie, le 11 novembre c'est précisément le jour".  


Quoi qu'il en soit, l'avion a rapidement été pris en chasse par un hélicoptère militaire qui a tenté de le faire fuir, comme l'indique un journaliste de BFM TV. Il y est finalement parvenu après plusieurs dizaines de minutes.