"Oubliez l'université, devenez plombier"

C'est le conseil qu'a donné le milliardaire, Michael Bloomberg, aux jeunes. Pour lui, il est indispensable de calculer le rapport coût-bénéfice avant d'entamer des études universitaires.

J.F.
"Oubliez l'université, devenez plombier"
©REPORTERS

De nos jours, les métiers manuels sont les plus demandés sur le marché de l'emploi et, ce n'est un secret pour personne, certaines filières universitaires offrent peu de débouchés. Ce problème n'est pas inhérent à notre pays et se rencontre aussi aux Etats-Unis puisque le célèbre milliardaire américain, Michael Bloomberg, s'est senti obligé de conseiller les jeunes, peut-on lire sur Metro

Lors de la réunion annuelle du groupe de commerce Wall Street, l'ancien maire de New York a dévoilé le fond de sa pensée : "Si votre enfant ne va pas dans une grande université, qu'il n'est pas super doué dans les cours académiques, mais qu'il est intelligent en termes de relations avec les gens, être plombier est un excellent travail. Pourquoi? Parce que vous avez le pouvoir de fixer les prix et vous avez énormément de compétences". 

Selon le businessman, les étudiants qui envisagent de s'inscrire dans une université devraient d'abord faire le rapport coût-bénéfice. Autrement dit, se poser les bonnes questions. "Combien me coûtera mon cursus universitaire? Qu'est-ce que j'en tirerai comme bénéfices à l'avenir? Si je choisis une filière qualifiante, est-ce que je ne gagnerai pas plus d'argent qu'en allant à l'université?". L'homme de 72 ans en est convaincu, l'avenir de la classe moyenne américaine se situe dans les métiers de services.