Sept "Chinatown" formidables pour fêter le nouvel An chinois

L'année de la Chèvre de bois, cela commence maintenant. Voici 7 quartiers chinois parmi les plus célèbres au monde où le novel An sera somptueusement fêté.

Sept "Chinatown" formidables pour fêter le nouvel An chinois
©Cathy Vitulano / Flickr - Creative Commons
Rédaction lifestyle

Nous voici donc dans l'année de la Chèvre (ou du mouton, on ne sait pas bien) de bois. 


Mais la Chine c'est loin ! Pour être dans l'ambiance de la fête pendant toute la quinzaine à venir qui sera marquée de nombreux événements parmi la communauté asiatique, une bonne solution : aller dans les quartiers chinois de la ville. A Bruxelles, le quartier chinois se situe dans l'hyper-centre, dans un carré entre les Halles Saint-Géry, la rue de Flandre et la tour Noire.

Voici les meilleurs quartiers chinois au monde, à visiter sans faute sélectionnés par l'équipe de globe-trotters du site comparateur de vols et d’hôtels dans le monde momondo.fr


San Francisco, USA

Un homme se balade dans les rues du quartier chinois à San Francisco.

Bienvenue à Chinatown. © anieto2k

Avec un maire sino-américain à la tête de la ville, Edwin Lee, la grande communauté chinoise de San Francisco n’a pas un, mais quatre quartiers chinois de belle taille!

Grant avenue, la rue la plus touristique du quartier, vous plonge directement au coeur de la culture chinoise. Autrefois malfamée, avec ses bordels, ses salons d’opium et toutes autres activités illégales, cette rue commerçante est aujourd’hui l’une des plus populaires de toute la ville.

Si les breloques de Bouddha ou les aimants en forme de dragon ne vous séduisent pas plus que ça, dirigez-vous vers Stockton Street. C’est là, dans ce centre d’affaire agité, que le vrai San Franciscain aime diner, boire un verre et se balader. L’une des offres touristiques les plus attrayantes du quartier est sans conteste le ghost tours grâce auquel l’on découvre tous les côtés un peu surnaturels du coin.

Pour célébrer le Festival du Printemps, rendez-vous dans le très beau Jardin Botanique, ou bien venez apprécier le Concert du Nouvel An Chinois du SF Symphony au Davies Symphony Hall.


Melbourne, Australie

Un groupe de gens transportent un dragon de papier dans les rues de Melbourne.

Le réveil du dragon dans le quartier chinois de Melbourne. © PreciousBytes

Fondé dans les années 1850, le quartier chinois de Melbourne figure parmi les plus anciens du monde occidental. A l’époque, des milliers de chinois affluent de la Province de Quandong (aujourd’hui Canton) après la découverte de l’or dans cette colonie du New South Wales. Depuis, la communauté chinoise d’Australie s’est élargie jusqu’à devenir l’un des endroits les plus excitants la ville, spécialement durant le Festival du Printemps.

En plus des festivités classiques comme les foires artisanales, les marchés alimentaires ou les tournois d’échecs, le quartier chinois de Melbourne lâche dans ses rues chaque année le Dai Lllong Millenium Dragon. Le plus long dragon chinois du monde, porté par quelques 200 personnes, s’éveille au cours de la Cérémonie du Dragon qui se tient sur Little Bourke Street. Ne la ratez pas!

Si vous souhaitez vous échapper un peu des festivités, visitez le Chinese Museum sur Cohen Place où l’on trouve de nombreux documents historiques ainsi que des oeuvres d’art.

Notre conseil: Rendez-vous à Melbourne début février pour le Golden Koala Film Festival, le festival annuel du film chinois.


Bangkok, Thaïlande

Des lanternes chinoises éclairent une rue de Bangkok.

Bangkok de nuit avec ses lanternes chinoises. © hjjanisch

Si vous entrez dans le quartier chinois de Bangkok par le nord, vous serez instantanément frappé par les odeurs aromatiques qui émanent du Pak Klong Talad, un marché aux fleurs rempli de plantes chinoises odorantes et fraichement coupées, tandis que des milliers d’oiseaux se rendent comme par hasard dans cette partie de la ville pour gazouiller gaiement.

Mais ne vous laissez pas avoir par la sérénité de ce marché. Non seulement le quartier chinois de Bangkok est l’un des plus anciens quartiers de toute la ville, il est aussi l’un des plus flamboyant. Après avoir passé l’imposante Porte Chinoise à l’est de la Yaowarat Road, plongez dans l’immense brouhaha mêlant néons, magasins d’or, souvenirs de la dynastie Qing et remèdes ancestraux de la médecine chinoise.

La rue principale est envahie de taxis et de tuk-tuk la plupart du temps, mais elle devient piétonne lors du weekend du Nouvel An Chinois, afin que les milliers de musiciens, danseurs et autres parades de dragons puissent défiler.


Amsterdam, Pays-Bas

Les pétards crépitent lors du Nouvel An Chinois d'Amsterdam durant le Festival du Printemps.

Un Nouvel An Chinois qui crépite! © Christopher A. Dominic

Le quartier chinois d’Amsterdam s’est développé au bout du Red Light District jusqu’à devenir une véritable et remarquable attraction en soi.

Laissez-vous aller à la méditation au He Hua Temple sur Zeedijk Street, l’un des plus grands centres bouddhistes européens dont les murs colorés reprennent en lettres dorées les préceptes des ‘Trois Corbeilles’. Vous avez faim? Rendez-vous alors à Toko Dun Yong, au coin de Stormsteeg, où vous trouverez un supermarché asiatique au rez-de-chaussée, un bar à ramen à l’étage ainsi que le Flavours of the Far East cooking studio, un endroit où vous pourrez prendre quelques cours de cuisine chinoise!

Au centre du quartier se trouve le Nieuwmarkt Square, où Amstellodamois et touristes se retrouvent pour un soir lors du Festival du Printemps, et où se mêlent musique, danses et célébrations du dragon, au son des pétards crépitants.


Londres, Royaume-Uni

La parade du Festival du Printemps dans le quartier chinois de Londres.

Rejoignez la parade! © DaveOnFlickr

Ne vous laissez pas surprendre par la petite taille du quartier chinois de Londres. Coincé entre Leicester Square et les magnifiques théâtres de Shatesbury Avenue, ce quartier très animé vous donnera un aperçu très original du Big Smoke, un spectacle pour tous les sens que vous ne verrez nulle part ailleurs dans la capitale anglaise.

Une fois que vous aurez réussi à échapper à tous ces restaurants très tentants avec leur canard laqué exposé en vitrine (le London Chinatown étant certainement le meilleur d’entre eux), venez humer les autres aromes de ce quartier, depuis les confiseries chinoises jusqu’au senteurs parfumées du Jen Café à Newport Place, un salon de thé chinois au calme salutaire, loin de la foule habituelle. C’est également l’endroit parfait pour observer les vieux sages jouant au fameux jeu de Go, à l’extérieur de la Pagode de Gerrard Street.

Les célébrations londoniennes du Nouvel An Chinois sont connues comme étant les plus grandes et les plus belles en dehors de l’Asie, et s’avèrent être vraiment fabuleuses. Rejoignez les centaines de milliers de personnes qui paradent dans les rues avec leurs lanternes et leurs dragons de papier ou qui dansent jusqu’au lever du jour.


Yokohama, Japon

Les gens se baladent dans une allée du quartier chinois de Yokohama.

Le lumineux quartier chinois de Yokohama. © Cherrie 美桜

Tokyo est sûrement la ville où se mêlent cultures et traditions, mais c’est dans la ville voisine de Yokohama, située à une heure de la capitale ultra-moderne, que l’on retrouve le charme des anciennes traditions chinoises.

Il y a des centaines de boutiques où vous pourrez acheter des bibelots chinois (quelques-uns touristiques, mais la plupart vraiment authentiques), des salons de massages traditionnels tel que le Shiatsu, ainsi que des shamans prêts à vous prédire l’avenir à l’aide des 4 piliers du Destin (une ancienne tradition connue aussi sous le nom de “Bazi”).

Mais la vraie attraction ici est la nourriture. Selon de nombreux gourmets voyageurs, c’est dans le quartier chinois de Yokohama que l’on trouve la meilleure cuisine de tous les quartiers chinois du monde, avec la représentation de toutes les spécialités régionales de cet immense pays réunies dans une toute petite métropole. Régalez-vous au cours du Festival du Printemps au mois de février dans le très beau parc de Yamashita-cho.


Paris, France

Des gens paradent avec de gigantesques lanternes rouges dans les rues de Paris pendant le Nouvel An Chinois..

La parade rouge. © Rog01

La population chinoise de Paris est si vaste que la capitale française comprend plusieurs quartiers chinois.

Le quartier le plus grand et le plus fréquenté se trouve dans le 13ème arrondissement, où les tours d’habitations dressées dans les années 1970 ont été désertées par les Parisiens, en faisant ainsi un refuge pour les Chinois et autres asiatiques ayant quitté leur continent durant la Guerre du Vietnam. Depuis, la communauté a transformé ce triste quartier en un coin animé et attractif, avec notamment des restaurants de renommée mondiale comme leChine Massena, des échoppes remplies des plus délicieuses pâtisseries chinoises, ainsi qu’un très original temple bouddhiste construit dans un ancien parking souterrain.

Le meilleur quartier chinois de Paris se situe dans le 3ème arrondissement. Le quartier du Marais est un endroit à visiter sans faute, où l’architecture moyenâgeuse se mêle aux enseignes exotiques. Ce contraste est d’autant plus frappant durant les célébrations du Nouvel An Chinois, pendant lesquelles des hommes en costume de soie rouge (symbolisant la santé, la joie et la fortune) déambulent dans les jolies petites rues parisiennes, avec des lanternes en papier, avant de participer à divers tournois d’arts martiaux.

Le Festival du Printemps se déroule à des dates différentes dans chacun des quartiers, vous pourrez ainsi profiter des festivités et entrer à deux reprises dans l’Année de la Chèvre!


Retrouvez les inspirations de voyage de momondo.fr sur le site

Sur le même sujet