Veritas et son spot "irresponsable au regard des stéréotypes sur les femmes".

Un spot publicitaire pour la marque Veritas a été retiré à la demande du Jury d'éthique publicitaire. Une femme y déclarait : "quand je dis non, ça ne veut pas forcément dire non" , ce qui est jugé "socialement irresponsable".

Rédaction lifestyle et belga

Un spot publicitaire pour la marque Veritas a été retiré à la demande du Jury d'éthique publicitaire. Une femme y déclarait : "quand je dis non, ça ne veut pas forcément dire non" , ce qui est jugé "socialement irresponsable".

Le Jury d'éthique publicitaire (JEP) a demandé mardi à l'entreprise Veritas de retirer une campagne publicitaire ne témoignant pas d'un "juste sens de la responsabilité sociale". Trois consommateurs avaient introduit une plainte contre un spot radio de la chaîne belge de distribution de vêtements et accessoires. Le président du JEP, Piet Moons, a fait état mercredi d'un "comportement irresponsable d'un point de vue pédagogique au regard des stéréotypes sur les femmes".

Dans le spot radio de Veritas, une femme déclarait "quand je dis non, ça ne veut pas forcément dire non", évoquant ensuite l'exemple de la nécessité d'un nouveau sac-à-main. Un des plaignants, travaillant par ailleurs dans un service d'aide à la jeunesse, a fait valoir que "la publicité renforçait des idées fausses, alors même que des associations de femmes tentent de faire comprendre que 'non' signifie bien non".

Le jury a estimé que "le spot publicitaire généralisait une considération, dissociée du contexte" commercial. Il a en outre tenu compte de la lutte contre les violences envers les femmes, alors que "des associations tentent justement de faire passer un autre message que celui de la campagne de Veritas".

Le JEP a donc décidé mardi de demander de retirer le spot radio, jugeant qu'il ne témoignait pas d'un "juste sens de la responsabilité sociale", tel qu'intégré dans le code de la Chambre de commerce internationale.

Le spot a été diffusé au niveau national sur des radios tant privées que publiques. La société Veritas n'a pas encore réagi à la décision du Jury d'éthique publicitaire.