Quelles sont les villes où il fait le mieux vivre ? Où se situe Bruxelles?

Par rapport à l'année passée, Bruxelles a gagné une place. C'est le bureau de conseils Mercer qui l'annonce aujourd'hui dans son classement annuel.

bxl
©Bauweraerts
ADRIEN SUYS (ST.)

Par rapport à l'année passée, Bruxelles a gagné une place. C'est le bureau de conseils Mercer qui l'annonce aujourd'hui dans son classement annuel.

La capitale belge est passée de la 22e à la 21e place. Cela peut cependant paraître difficile à croire étant donné les récents événements : lock-down sécuritaire, fermeture des tunnels, la commune de Molenbeek décrite comme un terreau du terrorisme, etc. Cette remontée peut également s'expliquer par la chute de Stuttgart de la 21 à la 24e place. En 2010, Bruxelles se trouvait à la 15e position devant une ville comme Berlin, cette année 13e.

On retrouve en tête de ce classement Vienne. La capitale autrichienne décroche la première place pour la septième année consécutive. Elle est suivie par Zurich (Suisse), Auckland (Nouvelle-Zélande), Munich (Allemagne) et Vancouver (Canada). Au bas du classement, composé de 230 villes, on retrouve Bagdad (Irak), Bangui (République Centrafricaine) et Sana'a (Yémen) : des villes qui ont souffert de la guerre et d'une grande instabilité tout au long de l'année 2015.

Bruxelles, ville sûre ?

Mercer a également publié un classement en termes de sécurité personnelle. Bruxelles se classe 41e, loin derrière Luxembourg (première), Berne (deuxième) ou Munich (onzième). Le bureau de conseils note également qu'un certain nombre de capitales européennes ont souffert d'attentats ou de la crise économique, ce qui explique leur mauvais classement : Paris (71e), Londres (72e), Madrid (84e) et Athènes (124e). Ici encore, on retrouve, dans les derniers rangs, Bagdad, Damas (Syrie), Sana'a, Bangui et Kinshasa (République Démocratique du Congo), des villes lourdement touchées par différents conflits.

Afin de produire ces classements, le bureau Mercer a analysé les conditions de vie dans plus de 440 villes à travers le monde. Leurs données ont été analysées selon 39 facteurs regroupés en 10 catégories allant de l'environnement social et politique à l'éducation en passant par la santé.

Voici une infographie reprenant les dix premiers et les dix derniers de ce classement:

info
©Mercer.com/qol



Sur le même sujet