La rencontre improbable entre un ancien membre du Ku Klux Klan et un tatoueur noir

La rencontre improbable entre un ancien membre du Ku Klux Klan et un tatoueur noir
©Facebook Love What Matters
Rédaction en ligne

La vie réserve parfois bien des surprises. Il y a quelques jours, le destin a réuni Lee Earnest Walney, ancien membre du Ku Klux Klan, et Kni DeWayne, un tatoueur afro-américain. Une belle rencontre qui a en quelque sorte effacé un passé plutôt sombre...

Sans domicile fixe, Lee s'est rendu dans le salon de Kni dans le Tennessee. Depuis trois ans, l'homme cherche à se remettre dans le droit chemin. Il avait rejoint le Ku Klux Klan il y a plus de 30 ans suite au viol impuni de son cousin. Du coup, il souhaite recouvrir les dernières traces de ce lourd passé par un nouveau tatouage. C'est le journaliste Scott Walker de WDSU-TV qui a organisé ce moment. Kni a accepté de dessiner une croix et une rose gratuitement sur son bras, en souvenir de la mère de Lee. "Quand quelqu'un tente de changer sa vie, je suis là pour l'aider", a confié le tatoueur.