Nivea pointé du doigt pour éclaircir des peaux foncées

Une peau plus claire est une peau plus belle, c’est à peu de choses près le message passé par Nivea dans un spot publicitaire diffusé au Ghana, au Cameroun, au Sénégal et au Nigeria.

rédaction lifestyle
Après Dove, Nivea pointé du doigt pour éclaircir des peaux foncées
©instagram

Une peau plus claire est une peau plus belle, c’est à peu de choses près le message passé par Nivea dans un spot publicitaire diffusé au Ghana, au Cameroun, au Sénégal et au Nigeria.


Dans la capsule vidéo, l’on voit Omowunmi Akinnifesi, miss Nigeria, utiliser le lait de Nivea qui « restaure l’éclat naturel de la peau » et la rend « plus claire ». De fait, lorsqu’elle l’applique, sa peau s’éclaircit comme par magie. A tel point que lorsqu’elle vient rechercher sa petite fille à l’école, un homme pense qu’elle vient en réalité rechercher sa sœur. « J’ai une peau plus belle, ce qui me fait paraître plus jeune », conclut la Miss.


Ce qui dérange les internautes, c’est l’un des arguments de vente utilisé : cela rend la peau plus claire.

"Qu'est-ce qui n'allait pas avec le ton de la peau de Madame Akinnifesi?", se demande Ayodeji Rotinwa, une journaliste basée au Nigeria. "Je pense que l'annonce renforce le stéréotype selon lequel la réussite dépend du ton de la peau. Certains Nigérians veulent avoir la peau plus claire, c'est un héritage colonial. Ils pensent que le pouvoir appartient aux gens à la peau claire et veulent donc leur ressembler."

Nivea réagit

Cette publicité, diffusée pour la première fois en juin dernier, a pris un tout autre sens suite à l’affaire Dove où cette dernière avait également été accusée de blanchir une femme noire. Lola Ogunyemi, la mannequin noire choisie par Dove, avait alors tenu à défendre la marque étant donné que dans la publicité l'on voyait certes une femme noire devenir blanche mais également une femme rousse se transformer en asiatique. Dove voulait ainsi montrer la diversité des femmes qui utilisent ses produits.

Tout comme Dove à l'époque, Nivea a été contraint de réagir sur les réseaux sociaux.

« Nous avons noté les inquiétudes de certains consommateurs sur les réseaux sociaux. Nous tenons à rappeler que cette campagne n’a en aucun cas la volonté de rabaisser ou glorifier les besoins ou préférences d’une personne en matière de soins de la peau. Nous développons des produits avec l’objectif d’aider les consommateurs à maintenir la santé et la beauté de leur peau dans toute leur diversité ».

Certaines publicités pour ce produit commencent en tout cas à être retirées au Ghana qui est en plein débat sur les crèmes éclaircissantes. En 2016, il a fait retirer des crèmes contenant de l'hydroquinone en raison de liens possibles entre l'agent "blanchissant" et des problèmes de santé.