En Côte d'Ivoire, ces femmes sont payées pour pleurer (Vidéo)

En Côte d'Ivoire, des femmes payées pour pleurer aux funérailles d'inconnus (Vidéo)
©PRINT SCREEN FACEBOOK
Rédaction en ligne

Au Japon, il est possible de louer des acteurs pour présenter un petit ami à sa famille, ou encore de faux amis.

En Côte d'Ivoire, on peut louer des femmes pour pleurer lors de l'enterrement d'un parfait inconnu. Une tradition transmise de mères en filles chez les Bétés, un peuple du centre du pays.



France 24 a rencontré ces femmes qui s'entraînent à feindre le chagrin d'un proche. "Ce métier, je l'ai choisi, car il me plaît. Il y a certaines fois, quand je me mets à chanter toute seule, je pleure", témoigne ainsi Nathalie Zouzoua, une pleureuse professionnelle.

Un "don" qui leur rapporte environ 400 euros par cérémonie.