Qu'est-ce que l'upskirting, cette infraction sexuelle punie en Belgique et désormais aussi en Angleterre?

Upskirting, anglicisme utilisé dans la langue française, signifie littéralement "sous la jupe" et se caractérise par des photographies prises sous la jupe des femmes.

Rédaction en ligne
Qu'est-ce que l'upskirting, ce délit puni en Belgique et désormais aussi en Angleterre?
©PIXABAY

Upskirting, anglicisme utilisé dans la langue française, signifie littéralement "sous la jupe" et se caractérise par des photographies prises sous la jupe des femmes.


En Belgique, cet acte fait partie des comportements qui sont repris dans la loi sur le sexisme dans l'espace public, votée en 2014. Les amateurs d'upskirting risquent jusqu'à un an de prison. En France, cet acte est devenu un délit depuis cet été et est passible d'une peine de prison de maximum 2 ans et de 30.000 euros d'amende.

 


L'Angleterre et le pays de Galles, où le phénomène semble avoir plus d'ampleur, viennent de passer un cap historique puisque l'upskirting vient d'être reconnu comme infraction sexuelle via une loi adoptée par la Chambre des lords au Parlement britannique. 

Gina Martin, 27 ans, se bat depuis 18 mois pour faire passer cette loi après avoir été elle-même victime lors d'un festival. Cette écrivaine avait lancé une pétition, qui a récolté 50.000 signatures en quelques jours et interpellé les politiques. Aujourd'hui, c'est un combat gagné pour la jeune femme.