Bo Van Spilbeeck, journaliste de VTM et transgenre se livre en mots : “Mon sexe mental n’était pas mon sexe physique”

Bo Van Spilbeeck sort son livre en français et celui-ci s’adresse clairement au plus grand nombre.

Bo Van Spilbeeck, journaliste de VTM et transgenre se livre en mots : “Mon sexe mental n’était pas mon sexe physique”
©Filip Van Roe
E.W.
Bo Van Spilbeeck sort son livre en français et celui-ci s’adresse clairement au plus grand nombre.

"Ce qui est impossible, c’est que l’on puisse oublier que j’ai été un homme : j’ai 30 ans de télé dont 28 ans en tant que reporter homme."

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité