Le téléphone OnePlus 9 Pro n'a pas peur de la concurrence

Le dernier fleuron de la marque coûte moins cher que ses concurrents sans rien abandonner.

Test du OnePlus 9 Pro
©OnePlus

Associer sa marque à une autre qui est une référence dans son domaine, cela devient une mode chez les fabricants de smartphones. Ici, OnePlus s’est associé à Hasselblad pour "co-développer", comme il est marqué sur la boîte du produit, ses derniers smartphones les OnePlus 9 et 9 Pro.

Hasselblad est une marque qui parlera au passionné de photo, mais pas forcément aux plus jeunes. Cette société suédoise fabrique des appareils photos moyen format depuis 1941. Ces appareils ont été utilisés par la Nasa pour les clichés sur la Lune. Depuis 2015, la société chinoise DJI, qui s’est fait connaître pour ses drones, détient une participation stratégique dans l’entreprise européenne.

Au niveau de l’appareil, cela se manifeste par la reprise du "H" d’Hasselblad sur l’icône du module pro. Le module en lui-même n’est pas différent des appareils précédents. Le partenariat a surtout consisté à travailler sur le rendu naturel des couleurs. Il est vrai que l’équilibre global est plutôt réussi, même si cela se traduit par une légère surexposition dans les clichés de test.

Le module photo est composé de 2 grands objectifs et de 2 plus petits disposés en dessous. L’objectif principal compte 48 mégapixels (capteur Sony IMX789) et le grand-angle un objectif de 50 mégapixels (capteur Sony IMX789). Les deux autres capteurs sont respectivement de 8 et de 2 mégapixels.

L’appareil produit par défaut des images de 12 mégapixels. Dans les options, vous pouvez choisir de prendre des images de 48 mégapixels, mais cela n’apporte pas une qualité supérieure. Les fichiers sont pixélisés et manquent de détail si vous les agrandissez à 100 %, que ce soit dans le mode professionnel ou le mode standard de prise de vue. Comme à chaque fois, ce sont les photos en format Raw (profondeur de 12 bits) qui offrent la meilleure qualité. Maintenant, si vos images ne sont destinées qu’à être partagées sur les réseaux sociaux, l’appareil s’en tire très bien dans toutes les situations malgré une légère surexposition des hautes lumières.

Étonnamment, seuls deux choix de format de fichier sont possibles : standard et haute résolution, que ce soit dans le mode automatique ou professionnel.

Dans le module photo, un programme est appelé changement d’inclinaison. Il s’agit en fait du mode miniature, qui permet de faire des photos avec une faible bande de netteté. Les immeubles et les personnes paraissent minuscules. Il aurait dû s’appeler minuscule ou miniature plutôt que changement d’inclinaison. Dans le jargon photographique, on parle du procédé tilt-shift, à la mode, il y a quelques années.

Le téléphone OnePlus 9 Pro n'a pas peur de la concurrence
©OnePlus

Recharge rapide

Le OnePlusPro 9 filme des vidéos en 8K (30 images par seconde) mais leur temps est limité à 5 minutes de prise de vue. Le format 4K tourne jusqu’à 120 images par seconde. Assez étrangement, l’enregistrement en 1080 est limité, lui, à 60 images par seconde.

La société OnePlus n’a plus rien à démontrer quant à la qualité des produits qu’elle commercialise. La dernière version de son fleuron en est encore la preuve. Il est équipé du processeur Qualcomm 888 et d’un écran d’une diagonale de 17 cm avec une définition de 3120 x 1440 pixels. Le taux de rafraîchissement est de 120 Hz. L’écran est protégé par un film plastique qui accroche de temps en temps sous les doigts.

Au niveau de la conception de l’appareil, elle reste classique et diffère très peu du modèle de l’année passée. La firme n’a pas abandonné le bouton situé au-dessus de celui d’allumage. Il permet de choisir rapidement le mode sonore du téléphone entre sonnerie, vibreur ou silencieux.

Le mode zen, pour un moment de concentration ou de déconnexion, est toujours bien présent. Dans cette nouvelle version, vous pouvez inviter des amis à vous rejoindre pour se relaxer ensemble.

Le système d’exploitation Oxygen est basé sur Android 11. Dorénavant, des informations s’affichent lorsque le téléphone est en veille.

Un chargeur rapide sans fil d’une puissance de 50 W est aussi en vente (69,95 €). Il est doté d’un ventilateur légèrement bruyant qui se met en route lorsque vous déposez l’appareil dessus. Lors de notre test, la recharge de la moitié de la batterie s’est effectuée en 36 minutes. À noter que vous devrez utiliser le chargeur fourni avec le téléphone pour l’alimenter.

OnePlus s’est fait connaître par sa politique de prix agressive, tout en proposant des smartphones haut de gamme qui rivalisent techniquement avec les plus grandes marques. C’est encore une fois le cas. Le prix officiel de la version 9 Pro est de 999 € pour la version 12 Go de RAM et 256 Go de mémoire de stockage. La version 8 Go et 128 Go est au prix de 899 €.

Sur le même sujet