Ce dimanche 15 août, c'est la Fête des Mères à Anvers: pourquoi la ville a choisi une date différente du reste de la Belgique

Le 15 août, les Anversois célèbrent l'Assomption, mais également la Fête des Mères.

Ce dimanche 15 août, c'est la Fête des Mères à Anvers: pourquoi la ville a choisi une date différente du reste de la Belgique
© Shutterstock

Contrairement au reste de la Belgique, qui a choisi comme d'autres pays du monde de célébrer la Fête des Mères le deuxième week-end du mois de mai, les Anversois, eux, fêtent leurs mamans le 15 août.

Cette tradition remonte à plus de 100 ans et a été instaurée dans la ville portuaire par Frans Van Kuyck. En 1913, cet échevin libéral anversois, également peintre et illustrateur, rédige un pamphlet intitulé "Le Jour des Mères". Dans cet écrit, il propose que le 15 août, jour de l'Assomption de Marie (mère de Jésus), devienne également le jour de la fête de toutes les mères. L'échevin des Beaux-Arts de l'époque veut ainsi valoriser le rôle de la femme dans la famille.

Pour populariser son idée, Frans Van Kuyck diffuse son pamphlet dans toute la presse anversoise, met en place un comité de propagande et mobilise également les écoles de la ville afin de convaincre ses concitoyens d'offrir des cadeaux et de choyer leurs mères ce jour-là. Cette opération de propagande est couronnée de succès, et depuis lors, les Anversois célèbrent la fête des Mères le 15 août. A noter que Marie est d'ailleurs la sainte-patronne de la ville d'Anvers depuis 1124.

À contre-courant du reste du monde

Par cette date du 15 août, Anvers se distingue d'une majorité des pays occidentaux, qui célèbrent eux leurs mamans le deuxième dimanche du mois de mai. Cette tradition, plus répandue, provient en fait des Etats-Unis. Le président américain Woodrow Wilson, à l'origine notamment du droit de vote pour les femmes au niveau fédéral en 1920, instaure le "Mother's Day" en 1914, et décide que cette fête nationale en l'honneur des mamans sera célébrée chaque deuxième dimanche de mai. Rapidement, la tradition se répand dans de nombreux pays occidentaux, y compris en Belgique. Anvers, elle, décide de conserver sa date choisie un an plus tôt.