Cette preuve qui confirme que Michel-Ange mesurait bien 1,60 mètre

Plusieurs écrits historiques relatent que Michel-Ange était de petite taille. Cela a maintenant été confirmé par l'examen scientifique de ses chaussures, une paire de pantoufles en cuir au design très simple et une pantoufle tout aussi spartiate (l'autre a disparu en 1873) conservées dans la maison Buonarroti à Florence.

Cette preuve qui confirme que Michel-Ange mesurait bien 1,60 mètre
© Montage Shutterstock
ATS

Le maître de la Pietà, ont établi les experts, devait à peine mesurer 1 mètre 60. Cette étude a été menée par deux chercheurs italiens, le paléopathologiste Francesco M. Galassi et l'anthropologue judiciaire Elena Varotto du centre de recherche FAPAB d'Avola en Sicile.

Malgré l'absence d'analyse au carbone 14 - elles n'ont pas été effectuées pour préserver l'intégrité de l'objet -, l'experte en histoire du costume Elisa Tosi Brandi, de l'Université de Bologne, a confirmé que le style et les matériaux des chaussures correspondent à l'époque à laquelle vivait l'artiste.

Michel-Ange est mort à Rome le 18 février 1564, dans sa maison de la Piazza Macel de' Corvi qui n'existe plus: elle a été détruite pour faire place au monument à Victor-Emmanuel II, le Vittoriano. L'artiste avait presque 89 ans quand il est décédé: il travaillait dans les jours qui précédaient à la Pietà Rondanini, une sculpture inachevée représentant Marie, debout, soutenant le corps du Christ, exposée aujourd'hui à Milan,

C'est son neveu Lionardo qui ramena le corps de l'artiste à Florence, où il fut enterré en grande pompe à la basilique Santa Croce: il y repose toujours à côté de la sépulture monumentale créée pour lui par Giorgio Vasari. Les recherches des deux chercheurs italiens, toujours en cours, pourraient contribuer à éclairer l'état de santé de Michel Angelo et les causes de sa mort, encore obscures à bien des égards.