Adobe envoie Photoshop dans les nuages

Adobe envoie Photoshop dans les nuages
©Adobe

Vous l’aurez remarqué, nous utilisons de plus en plus de logiciels via un navigateur Internet. C’est le cas depuis longtemps pour les messageries via les webmails. Les programmes de la suite Office comme Word ou Excel, pour les plus connus, sont déjà disponibles en ligne. C’est ce qu’on appelle une solution « SaaS » Software as a Service » ou en français : « logiciel en tant que service ». Le programme n’est pas installé sur votre ordinateur, mais dans un navigateur. Le logiciel tourne sur des serveurs à distance.

Adobe, créateur de logiciels de conception graphique et de marketing, a déjà passé le pas avec la version web de Lightroom. La firme vient de lancer en version bêta ses deux programmes phares, Photoshop et Illustrator, dans une version en ligne.

L’avantage est que vous ne devez plus installer vos logiciels. Ils sont toujours à jour et disponibles n’importe où sur n’importe quel ordinateur.

J’ai testé la version de Photoshop, que vous pourrez retrouver à l’adresse photoshop.Adobe.com. Pour y accéder pour l’instant, le plus simple est de se partager un fichier en ligne avec l’adresse mail de votre compte Adobe (voir plus bas dans cet article) et de choisir de l’ouvrir dans la version bêta du logiciel. Le logiciel ne fonctionne que sur les navigateurs Chrome et Edge.

L’interface n’est pas éloignée de la version du logiciel installé sur ordinateur. Pas mal d’outils sont déjà accessibles comme la flèche de déplacement, la transformation, les sélecteurs, le pinceau, la gomme, le pot de peinture, le correcteur de tons, le recadrage, l’ajout de texte, l’importation de fichiers dans la création, la pipette et le sélecteur de couleurs. À gauche, la palette des calques avec les corrections et la création des masques ainsi que les propriétés et l’apparence (fusion et opacité). Adobe a conservé des raccourcis clavier identiques à la version ordinateur. Les outils dont l’intégration n’a pas encore a été réalisée sont les suivants : les courbes, l’amélioration du contour, la modification de la taille de l'image, les tutoriels intégrés, la prise en charge des fichiers Raw, l’outil éclaircir et obscurcir, l’affichage des grilles et des repères, la création et visualisation des objets dynamiques, le remplissage d'après le contenu, l’amélioration de la netteté de l'image.

Lors du test, les modifications sur les fichiers étaient rapides. On trouve très vite ses marques. Le seul ralentissement remarqué est à l’ouverture du fichier dans la page qui provoque parfois une erreur.

Adobe envoie Photoshop dans les nuages
©Adobe

Partage et commentaires

Adobe a aussi amélioré la communication entre fournisseurs et clients. Depuis la dernière version de Photoshop et Illustrator, vous pouvez envoyer votre création pour correction à une autre personne. Elle ne doit pas disposer des logiciels ni des licences, mais tout de même posséder un compte Adobe. La seule condition est que votre œuvre soit enregistrée en ligne dans votre espace de stockage personnel. Pour partager le fichier, il suffit de cliquer sur l’icône de partage, ce qui permet la création d’un lien qui peut être envoyé directement ou être copié-collé dans un courriel. Ce partage autorisera l’autre personne à visualiser votre œuvre dans une page web. Il peut alors annoter directement sur le dessin en ajoutant des épingles ou réaliser des dessins au moyen d’un crayon dont il peut choisir la couleur. Des boites pour écrire des commentaires y sont à chaque fois associées. Une fois la fenêtre fermée, tous ces commentaires se retrouvent dans la fenêtre appelée du même nom dans le programme. C’est à cet endroit que vous pouvez paramétrer les autorisations de partage.

Voilà qui devrait faciliter et augmenter la rapidité de validation du travail exécuté. Il n’est plus nécessaire d’envoyer des versions à chaque modification de votre travail, un seul lien suffit.

Adobe envoie Photoshop dans les nuages
©Adobe

Adobe Creative Cloud express

Adobe a aussi revu son logiciel Spark de création en ligne pour les réseaux sociaux : il porte dorénavant le nom de Creative Cloud Express. Il est disponible sur le web, IOS et Android. On y retrouve rassemblés des outils pour créer des contenus destinés à être partagés. On peut partir de modèles à modifier ou d’un nouveau projet. Différentes images, vidéos, typographies, logos… sont proposés. Ce produit rassemble aussi les logiciels Rush et Photoshop Express destinés à modifier les images et éditer les vidéos.

Le procédé est très intuitif et ne demande pas de connaissance pointue dans la conception graphique. L’interface est pratique, intuitive et rapide d’utilisation.

La version gratuite offre déjà un grand nombre d’éléments. Pour les personnes qui possèdent un compte payant, les contenus sont plus étoffés et il vous donne accès à la banque d’images de la firme.

Avec ce produit, Adobe vient concurrencer les autres plateformes qui offrent le même service de création de contenu pour les réseaux.

Amélioration des sélections dans Lightroom

Détourer un objet ou une personne pour faire un montage ou en modifier les couleurs prend du temps. Depuis plusieurs versions, Adobe utilise son moteur Adobe Sensei pour affiner les sélections. Déjà présent dans Photoshop, la sélection automatique d’objets ou de personnes fait son entrée dans le programme d’édition photo Lightroom sous la fenêtre « masque ». En cliquant sur la personne à détourer, le logiciel crée un masque autour de celle-ci pour y appliquer les corrections colorimétriques désirées. Il reste possible de modifier la sélection au moyen du pinceau.