Test du projecteur portable Freestyle de Samsung

Test du projecteur portable Freestyle de Samsung
©Samsung

Le Freestyle entre dans la gamme des petits projecteurs présents sur le marché. C’est-à-dire qu’il est facilement transportable d’une pièce à l’autre ou être emporté dans vos bagages. Il ne pèse que 800 g. De plus, il peut être alimenté avec une batterie externe (50 W PD) permettant de l’emmener presque partout, car il ne supporte pas ni poussière ni humidité importante.

L’appareil est fixé sur un pied qui lui permet de pivoter et ainsi d’afficher l’image au plafond si vous le désirez. Si la mise au point automatique a très bien fonctionné, il n’en est pas de même pour la mise à niveau et la correction automatique des images asymétriques.

La diagonale de l’image est de 25 cm à 2654 cm en fonction de la distance. Si vous réduisez la taille de l’image via le menu, il est alors possible de la décaler par rapport à son axe. Une option intéressante pour éviter un objet accroché au mur qui serait dans le champ de projection.

La qualité de l’image est très bonne si elle est projetée dans la pénombre. La puissance du Freestyle n’assure pas une luminosité suffisante en plein jour (550 LED Lumen) pour visionner les images confortablement. La définition de l’image est de 1920 x 1080 pixels.

Le paramétrage est réalisé par la télécommande fournie. L’interface propriété de Samsung est très intuitive. La firme utilise son propre logiciel d’exploitation. Le projecteur peut aussi se commander depuis un smartphone via l’application « Smart Things ». De plus, le partage d’écran de votre téléphone avec le Freestyle est pris en charge.

Test du projecteur portable Freestyle de Samsung
©Samsung

Outre des images de vidéos, le projecteur affiche des contenus (« ambient mode ») comme des illustrations, des motifs ou des photos pré-enregistrés pour égayer vos murs à choisir via le menu du produit.

Du côté connectique, on retrouve une alimentation USB-C et une entrée micro-HDMI. Une entrée USB-C supplémentaire serait nécessaire étant donné que de plus en plus d’ordinateurs portables ou presque tous les smartphones prennent en charge la sortie vidéo avec cette norme.

Le produit dispose d’un haut-parleur puissant qui diffuse les sons à 360°. Comme pour de nombreux projecteurs, le ventilateur est assez présent. Le bruit émis est couvert si le volume est monté à plus de la moitié de sa puissance.

Le prix du Samsung Freestyle est de 999 €.