Des visites guidées bien au chaud au programme de novembre

Arkadia propose en novembre des visites guidées bien au chaud, dans des galeries, expositions et immeubles prestigieux.

Jean Bernard
Des visites guidées bien au chaud au programme de novembre
©BELGA

Arkadia, bien connue pour l’organisation de visites guidées mettant à l’honneur le patrimoine bruxellois depuis 1983, propose, durant un mois à partir de ce samedi, des découvertes bien au chaud, le temps grincheux que nous connaissons pour le moment incitant en effet aux ambiances douillettes. Petit tour d’horizon des propositions de sorties en intérieur.

Ce 12 novembre, à 14 h, ce sont les galeries d'art contemporain installées depuis le début des années dans le quartier de l'abbaye, près de l'avenue Louise, rue Saint-Georges notamment.

Le 18 novembre, l'un des plus prestigieux hôtels de maître de l'avenue Louise s'ouvrira, à 18 h. C'est en effet l'hôtel Solvay et ses innovations techniques signés Victor Horta qui se dévoileront aux visiteurs. Ce chef-d'œuvre Art nouveau, construit de 1894 à 1898 pour Armand Solvay, le fils d'Ernest, a la chance d'avoir conservé tous ses éléments d'origine : mobilier, luminaires, tentures et objets d'art de l'époque.

Le lendemain, Arkadia organise deux visites guidées : à 11 h, celle de l'atelier de l'artiste plasticienne Lucile Bertrand, à Ixelles et, l'après-midi, plusieurs groupes seront possibles pour partir dans les entrailles du palais de justice. Arkadia remettra le couvert dans le mastodonte de Poelaert les 3, 14 et 17 décembre.

Le 20 novembre, ce sont à nouveau deux lieux qui s'ouvrent aux visites. À 11 h, l'ancien cinéma Movy Club, rue des Moines à Forest. Ce cinéma de quartier ouvert en 1934 comprenait une unique salle et dans les années 80 et 90, son propriétaire et exploitant Pierre Gueulette en avait fait un lieu chaleureux. Transformé dans les années 50, ce cinéma devrait rouvrir à partir de 2024 et c'est bien à une visite de chantier qu'est convié le public par Arkadia qui, à 14 h, vous emmènera cette fois au MIMA pour l'exposition Invader Rubikcubist. Elle dévoile plus d'une centaine d'œuvres présentées sur les quatre étages du musée et permet d'appréhender la richesse des thèmes abordés par l'artiste Invader durant près de vingt ans de créations en cubes.

Le samedi suivant, 26 novembre, c'est au tour des galeries d'art contemporain implantées dans le quartier Régence/Sablon d'être mises à l'honneur. Ce quartier est de longue date occupé par les antiquaires mais la création contemporaine y a trouvé droit de cité.

Le dimanche, il reste de la place pour la découverte de l'un des lieux les plus méconnus mais sans doute les plus extraordinaires de la Région bruxelloise, l'Aegidium. Cette salle des fêtes de style mauresque fut commandée par les institutions catholiques pour faire face à la maison du peuple de Saint-Gilles. Attendant toujours sa réhabilitation, cette salle hors du temps mérite tout autant la visite qu'une sérieuse campagne de rénovation, ce qui, à en croire Arkadia, est en bonne voie, l'ASBL annonçant sur son site que ce sera la dernière occasion de visiter ce site avant travaux.

Une sortie en extérieur aura encore lieu ce dimanche 13, à 14 h 30 dans les Marolles, une visite qui s'achèvera au Mont-de-Piété de la rue Saint-Ghislain où, depuis plus 400 ans, les gens peuvent déposer des objets en gage. Ventes aux enchères et expositions sont aussi organisées en ce lieu étonnant.

Le 9 décembre, à 18 h, Arkadia vous proposera de revenir à l'hôtel Solvay pour mieux comprendre comment le propriétaire actuel a lancé la campagne de rénovation de la façade comprenant la restauration des châssis, vitres, ferronneries et poutres de soutien.

Enfin, le 10 décembre à 14 h, l'art contemporain sera de nouveau mis à l'honneur, au travers des galeries situées aux alentours du canal et des quartiers Dansaert et Sainte-Catherine.

Infos et réservation : www.arkadia.be

L’aquarium-museum a 60 ans

Situé à Liège, il est même plus ancien puisqu’il a vu le jour en 1947 quand Marcel Dubuisson, professeur de zoologie et recteur de l’Université de Liège, rénove complètement l’Institut zoologique datant de 1888. Mais c’est le 12 novembre 1962 qu’il ouvre ses portes au grand public. Pour marquer cet anniversaire, ce week-end, ce sont ses coulisses (filtres, pompes et soins des animaux) qui pourront entre autres être découvertes, tout comme le chantier des collections. En outre, ses équipes proposeront des animations, expériences et ateliers. Les visiteurs nés en 1962 se verront offrir leur entrée ! Coulisses et chantier seront de nouveau accessibles au travers de visites guidées le 19 novembre, dans le cadre de la Journée européenne des collections universitaires. Enfin, le 24 novembre, l’Aquarium-Muséum accueillera le biologiste naturaliste Laurent Ballesta (Docteur Honoris causa de l’Université de Liège en 2016) pour une conférence sur les Expéditions Gombessa qu’il dirige depuis dix ans. Au menu : mystères scientifiques, défis de plongée et la promesse d’images inédites.