Épilation définitive: c’est le moment, mais par quelle technique?

Epilation définitive au laser : douleur, prix, durée, qualité des appareils : tout savoir sur cette façon d’être débarrassé définitivement des poils… si on veut. Et les hommes y passent aussi !

L'épilation définitive au laser  : on commence maintenant pour être au point pour l'été prochain..
L'épilation définitive au laser : on commence maintenant pour être au point pour l'été prochain.. ©Copyright (c) 2021 Ivan Dudka/Shutterstock. No use without permission.

Les poils… sujets toujours aussi polémiques à aborder ! Faut-il, comme le mouvement body-positive l’affiche, que les femmes les assument autant que les hommes et laissent jambes, bikini, dessous de bras ou même "moustache" en friche ? Pourtant, les hommes y pensent et y passent de plus en plus, comme nous l’atteste Virginia, qui dirige un institut esthétique d’épilation définitive à la pointe des nouvelles techniques. Et d’autre part, toutes les femmes ne sont pas égales par rapport à leur pilosité : les blondes, celles qui en ont peu ne peuvent pas vraiment comprendre ce que peuvent vivre les "très poilues" !

Et c’est ainsi qu’une majorité de femmes s’épilent ou se rasent de façon régulière. Une vraie punition selon Gaëlle qui utilise de la cire toutes les trois semaines environ pour rendre ses demi-jambes et son bikini une douceur qu’elle aime. "Et de temps à autre, je passe chez l’esthéticienne pour un travail professionnel qui dure plus longtemps". Mais qui a un coût.

L’emploi de la cire que l’on peut acheter en supermarché coût environ 10€ pour 20 bandes que l’on peut utiliser en deux fois pour les demi-jambes. Dans un institut, on peut compter entre 20 et 25€ pour les 1/2 jambes et 15 à 20€ pour le maillot standard. On trouve des forfaits jambes-aisselles-bikini de 50€ à 70€. A faire tous les mois ou tous les deux mois… Bilan : entre 600 et 840€/an pour un forfait 50€ mensuel ou 300 et 420€ pour une visite 1 mois sur deux. Un budget ! Surtout si l’on pense qu’il faut le poursuivre des années ! En 10 ans… entre 3000 € au bas mot et 8450€ partent en cire !

Quant aux rasoirs, leurs prix sont moindres bien sûr, même si les 4 lames qui sont plus efficients et empêchent de se couper ont un prix entre 15 et 25€ avec recharges. Le problème : on pense poil tout le temps ! Et même si on peut s’y employer sous la douche, cela prend du temps et rend le poil encore plus vigoureux. Les esthéticiennes sont unanimes : gardons ça pour les aisselles ou des moments exceptionnels !

L’épilation définitive ou semi-définitive serait-elle la solution ? Un petit sondage tout à fait informel dans l’entourage s’est soldé par un grand oui. Avec un bémol : le prix. Cela dit, depuis le lancement de la technique au laser et lumière pulsée, la technologie a beaucoup évolué et les prix, le temps passé sous le laser ainsi que la douleur ont considérablement baissé.

L’avantage : en 6 à 10 séances, on n’a plus jamais à se soucier de sa pilosité, la zone est nette, plus de repousse, plus de poils sous la peau, plus de séances à devoir caler dans son agenda, que ce soit à la maison ou en institut ! L’hiver est la meilleure période car la peau plus blanche permet de traquer le poil sombre plus efficacement !

Quelle technologie choisir ?

Virginia Rodriguez a investi dans des appareils à la pointe de la technologie pour une épilation définitive efficace et sûre.
Virginia Rodriguez a investi dans des appareils à la pointe de la technologie pour une épilation définitive efficace et sûre.

Virginia Rodriguez qui avait un salon esthétique classique a décidé il y a des années de se concentrer sur les soins d’épilation définitive. Brésilienne d’origine, elle sait ce que c’est les poils noirs et nombreux et prend à cœur de traiter au mieux le corps de chaque femme. Elle a suivi des formations et a préféré s’équiper d’appareils médicaux, du même style que ceux des dermatologues. "Ce sont des machines qui coûtent entre 25 et 30 000 €. On suit des protocoles d’épilation développés par un médecin et il y a un suivi poussé : à la moindre question, on a un contact humain qui nous répond. Et à chaque avancée technologique, on peut investir dans une autre machine", précise la spécialiste. Qui avertit : "J’ai vu sur Internet que l’on propose 200€ pour tout le corps pour 6 séances. Mais comment peut-on rentabiliser des appareils de haute technologie avec des prix pareils. Il faut vraiment se méfier des propositions alléchantes : on peut acheter une machine sur Alibaba à 3000 € ! Avec ça, tu as un CD avec un mode d’emploi et voilà, c’est parti. La qualité du traitement n’est pas au rendez-vous, la sécurité non plus selon moi."

Comment savoir alors ? Il vaut mieux se méfier des prix trop bas et faire attention à l’appareil : on voit la qualité à la robustesse, au plastique, au protocole…

En tous les cas, avec un système qualitatif près trois ou quatre séances (à raison d’une par mois), la pilosité est considérablement réduite et l’on peut espacer les rendez-vous sans perdre le bénéfice. "Si on ne peut plus se permettre de continuer mensuellement, on peut étaler sur 1 ou 2 ans en fait. Et à la fin, on n’aura plus de poils", c’est tout l’intérêt de cette méthode : elle peut être étendue dans le temps. En soins esthétiques premium, il faut compter en forfait 150€ pour un Bikini Intégral + Aisselles, ou 85€ pour un bikini échancré. Une des demandes best-sellers ! Comme les 1/2 jambes, à 140€ chez epil-definitive au Louise Medical Center. Soit 2250€ pour… la vie pour l’épilation définitive bikini et 1/2 jambes en 10 séances à étaler dans le temps. Et ensuite… "Une séance annuelle ou tous les deux ans pour attraper les poils dormants qui entreront en phase de croissance, mais cela dépend des femmes".

Et la douleur ?

L'épilation définitive fait beaucoup moins mal qu'il y a quelques années grâce à l'utilisation de systèmes de refroidissement poussé.
L'épilation définitive fait beaucoup moins mal qu'il y a quelques années grâce à l'utilisation de systèmes de refroidissement poussé. ©Copyright (c) 2020 Irenlord/Shutterstock. No use without permission.

Elle a fortement décru ! Les systèmes les plus performants (et c’est là aussi l’intérêt) ont une puissance de refroidissement de la peau qui atténue très fort la douleur de la forte chaleur du laser. Cette chaleur qui cible la mélanine du poil et détruit son bulbe. L’idée étant que le laser détruise entièrement le poil qui se désintègre. Les meilleurs résultats sont obtenus sur une peau claire avec des poils épais et foncés. Les poils blonds ne peuvent pas encore en profiter. L’épilation laser est possible sur toutes les zones du corps, y compris le visage.

Comment fonctionne l’épilation laser ?

L’épilation laser est une technique d’épilation high-tech, et dite définitive, grâce à une forte chaleur, émise par un appareil expert et médical. L’idée étant que le laser détruise entièrement le poil qui se désintègre. Les meilleurs résultats sont obtenus sur une peau claire avec des poils épais et foncés. Les blonds aux poils très clairs doivent passer leur tour.

Et la lumière pulsée ?

L’épilation au laser et la lumière pulsée ont la même action sur le poil, mais selon des techniques différentes. Le laser émet un faisceau lumineux concentré ultra puissant pour une épilation en théorie définitive. La lumière pulsée est une méthode de lumière plus diffuse et moins puissante pour un usage à domicile et une épilation semi-définitive. La lumière pulsée est moins invasive, et s’avère efficace à condition de retoucher régulièrement les zones épilées (tous les 2 ou 3 mois après les premières séances). "Le Luméa de Philips (entre 450 et 499€, ndlr) par exemple est un très bon départ avant des séances en institut pour les femmes avec une pilosité importante ou un complément utile après quelques séances préparatoires pour celles qui ont un budget plus serré", estime avec franchise Virginia Rodriguez.

"Celles" mais aussi "ceux" car Virginia constate que de plus en plus d’hommes prennent rendez-vous : dos, dessous de barbe et même jambes : la demande est bel et bien là !