© Christine Lorre
J’écoute
les contes d’Albin Michel sur RTL

Albin Michel jeunesse ouvre sa bibliothèque et propose, en collaboration avec RTL, de découvrir chaque jour, dans l’émission de Laurent Marsick (Laissez-vous tenter, RTL), un conte lu par son auteur ou son autrice. Aventure, policier, exotisme, amour… Savourons, par exemple, l’humour colombien de l’autrice Amalia Low, dans Sa Majesté et les Scarabées bousiers. De Marie Darrieussecq à Agnès Ledig, en passant par Beatrice Alemagna, Serge Tisseron, David Foenkinos ou Marie-Aude Murail, tous ont apporté une touche personnelle .L.B.

https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/sa-majeste-les-scarabees-bousiers-un-conte-tres-tendre-lu-par-amalia-low-7800320804

J’écoute et partage quelques heures avec Michel Foucault

Suivre les cours de Michel Foucault lorsqu’il était professeur d’Histoire des systèmes de pensée au Collège de France de 1972 à 1984 ? C’est possible. L’intégralité de ces cours vient d’être mise en ligne sur la plateforme Free Foucault. Le son a été nettoyé de ses grésillements. C’est l’occasion de l’entendre parler de la “naissance du biopolitique” ou de suivre sa leçon intitulée “Sécurité, Territoire, Population”. À retrouver sur freefoucault.eth.link / J. Besn.

Je fais des pieds et des mains avec Roxana

Née dans le nord de l’Allemagne en 1989, Roxana Küwen a étudié le cirque à Tilburg, aux Pays-Bas. Ses performances allient précision, poésie, humour. Avec une dextérité étourdissante et un joli sens de la dramaturgie, cette spécialiste du trapèze fixe et du jonglage, qui inscrit volontiers son travail dans des sites atypiques, crée l’étonnement et bouscule les perceptions. En attendant de pouvoir à nouveau se produire en public dans les nombreux festivals qu’elle fréquente (principalement en Allemagne, en Suisse, en France), l’artiste est présente en ligne, sur son site roxanacircusartist.com et sa chaîne Vimeo, où découvrir par exemple Twenty Toes, 6 minutes de jonglerie enchanteresse, le temps d’une pause pour petits et grands. M.Ba.


Je visite alors que, pourtant, j'étais un peu en retard

Voilà, c'est fini. L'exposition "Dacia Felix" qui se tenait au musée gallo-romain de Tongres s'est clôturée. Les merveilles de la Roumanie antique sont toutes retournées à la maison ce 24 avril. Mais qu'à cela ne tienne, le musée de Tongres propose des séances de rattrapage. Ok, vous avez raté la visite de cette expo composée de trésors antiques jamais vus, mais, pas besoin d'en être attristés. Il suffit d'aller sur le site du musée et cliquer sur les visites audio mises à votre disposition. Une occasion de rêver en regardant les objets d'or et d'argents des temps passés. https://www.mapmyvisit.com/viewtour/3570/fr/82A3A08AA9C15DCCBCC6553F47554C07 A.V.