Je regarde… "La Chute de la Maison Usher" de Jean Esptein...

La plateforme VOD de la Cinémathèque française Henri donne accès gratuitement à de nombreux contenus propres. L’institution parisienne a également décidé de désormais mettre en ligne des films rares. En ce moment, on peut ainsi découvrir La Chute de la Maison Usher, la première des nombreuses adaptations de la célèbre nouvelle d’Edgar Alan Poe (dont celle de Roger Corman avec Vincent Price en 1960). Signé Jean Epstein en 1928, le film est basé sur un scénario d’un certain Luis Buñuel. Lequel modifie la relation entre Roderik Usher et Madeline, désormais fiancés et non plus frère et soeur. Tandis qu’il intègre des éléments d’une autre nouvelle de Poe, également traduite par Baudelaire, Le Portrait ovale, dans la description d’un peintre plus amoureux de son tableau que de son modèle. Restauré en 1998 par les Cinémathèques française et belge, le film est d’une rare beauté, avec notamment de sublimes décors, Epstein usant de nombreux effets spéciaux (dont de magnifiques ralentis, des surimpressions, des travellings très audacieux pour l'époque) pour créer un climat angoissant et donner vie à celle maison décatie qui semble hanter ses habitants.

© Cinémathèque

Je me balade chez Christian Dior

En cette période où nos faits et nos fantasmes sont entravés, un peu de paillettes ne font pas de tort. Alors, hop, direction le Musée des Arts déco à Paris. S’y tenait du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018 une immense expo rétrospective sur la maison Christian Dior. Plus de septante années de création, retracées à travers les personnalités qui ont dessiné les collections. De Christian Dior à Saint Laurent tout jeune, en passant par Galliano l’insolent et le Belge Raf Simons. Une expérience à retrouver sur leur chaîne YouTube ainsi que sur Instagram. A.V.


Je visite des ailes pour grandir

Suspendue en plein vol, voici l’exposition Des ailes pour grandir du Musée des enfants déclinée autrement et accessible de chez soi. Entre activités créatives, pièces de théâtre interactives, recettes de cuisine ou exercices de relaxation sur Radio relax, le Musée diversifie le choix d’activités. Il suffit de cliquer sur la maison de votre choix pour découvrir les tableaux de Fernand Léger ou les idées de Newton pour mieux aider la princesse à sauver le prince. Ou encore de découvrir l’amitié grâce à la rencontre inopinée d’un chat et d’une souris, et de suivre, dans la foulée, la fable du Lièvre et de la tortue de La Fontaine. A moins de s’envoler à dos de cigogne, pour un voyage culturel à travers les cinq continents et les standards des musiques du monde. Entre autres possibles. Allez-y. N’hésitez pas à naviguer joyeusement sur https://www.museedesenfants.be/le-musee-a-la-maison. L.B