Je savoure le théâtre jeune public en viméo

Envie de trois pas de danse en pyjama sur un air de jazz, pour tout savoir de la Création d'un Univers? De découvrir le théâtre d’ombres en rétroprojection pour manger ses ronces et passer des vacances chez une grand-mère féroce aux côtés desquelles le confinement revêt des airs de paradis? Se perdre dans les deux langues, avec Poupette in Bruxelles, avant de lire le récit Deesje de Joke Van Leeuwen dont s’est inspiré le Théâtre des 4 mains pour son spectacle de marionnettes ; ou encore, développer notre instinct Humanimal en explorant la danse et nos envies graphiques avec la Cie 3637 ? Tout cela est désormais possible à domicile, et d’un seul clic sur http://www.wbtd.be/fr/arts-de-la-scène-a-la-maison/jeune-public-a-la-maison/

La Ctej (Chambre des théâtres pour l’enfance et la jeunesse) et Wallonie- Bruxelles Théâtre Danse se sont en effet associées pour permettre aux enfants d’avoir accès au théâtre virtuel. Une quinzaine de spectacles sont accessibles actuellement en viméo et donnent furieusement l’envie d’y retourner. L.B.

© Cie des Mutants

Je suis ému(e) en visionnant le film de soutien des danseurs de l’Opéra de Paris

Soixante et un danseurs de l’Opéra de Paris ont participé à une petite vidéo de cinq minutes réalisée par Cédric Klapisch (L’auberge espagnole, notamment) afin d’exprimer “leur profonde gratitude et leur soutien à tous ceux qui sont aujourd’hui en première ligne dans la lutte contre la pandémie”. Sur la vidéo reprenant l’extrait de La danse des chevaliers, tiré de Roméo et Juliette de Prokofiev, on peut voir les danseurs confinés chez eux et dansant dans leur cuisine, salle de bains, chambre, jardin,… Un moment suspendu de beauté et d’émotion. St.Bo.

Je suis les cours de Muziekpublique

Centre des musiques traditionnelles du monde de Bruxelles, Muziekpublique dispense également une cinquantaine de cours d’instruments et de danse du monde entier. En réponse à la situation actuelle, de nombreux cours de l’académie sont désormais disponibles en ligne. Les professeurs se sont adaptés et les inscriptions au dernier trimestre sont donc bien ouvertes pour des cours à distance. Du duduk (Arménie) au violon manouche en passant par les percussions brésiliennes, la guitare flamenco, le banjo, le darbouka ou l’accordéon balkanique pour n’en citer que quelques-uns. M.-A.G.