Pour savoir si une personne a toutes ses facultés mentales et ne souffre pas d'amnésie, Jeremy Samuel Faust, médecin urgentiste à l'hôpital Mount Sinai à New York qui a écrit un article traduit sur Slate.fr, pose généralement quatre questions:

- Comment vous appelez-vous?

- Où sommes-nous?

- Quel jour sommes-nous?

- Qui est président des États-Unis?

Depuis l'élection de Donald Trump la réponse à la dernière question n'est pas évidente à annoncer. "À chaque fois maintenant, je fais une pause, je prends une profonde inspiration, je les regarde droit dans les yeux et je leur révèle la complète et indéniable vérité: le président de notre pays, les États-Unis, c’est Donald J. Trump. Et je me tais. Et je garde mes yeux dans les leurs", témoigne-t-il. "En général, la suite est moche".

Jeremy Samuel Faust donne alors plusieurs exemples de réactions. De la grand-mère qui a poussé un râle "comme si son chat était mort", d'un patient qui a demandé s'il se payait sa tête, d'un homme qui a voté pour Trump mais et qui reste tout à fait incrédule. "Quelle que soit leur affiliation politique, les réactions de mes patients ont montré qu’ils trouvent la réalité bien plus étrange –et plus surprenante– que la fiction."