Ce peuplier solitaire offrait des clichés à couper le souffle mais il menaçait de s'effondrer et le propriétaire n'était pas respecté par les touristes.

Les touristes japonais comme étrangers avaient fait de cet arbre, situé sur l'île d'Hokkaido, un élément touristique important du pays. En cause, le peuplier solitaire offrait des vues et des clichés assez incroyables tout au long de l'année. Cependant, ces mêmes touristes venaient régulièrement piétiner le champ, sur lequel l'arbre a poussé, du propriétaire ce qui pouvait déboucher sur de mauvaises récoltes. De ce fait, ce dernier a décidé de couper court... en faisant abattre son arbre en février dernier.

"Il a toujours été là, à vieillir avec moi. Il me manquera", a avoué l'agriculteur, et détenteur de l'arbre, âgé de 68 ans. Pour l'anecdote, l' "arbre philosophe", de son surnom, culminait à 30 mètre de haut et faisait près d'1,80 mètres de diamètre.