Le candidat à la mairie de Pau (dans les Pyrénées-Atlantiques) aurait mieux fait de rester bien au chaud chez lui ce samedi. Mais le politique est fanatique de sport et n'a pas pu s'empêcher de mettre le nez dehors pour se rendre au stade du Hameau ce week-end. Une rencontre du championnat de France Pro D2 de rugby s'y déroulait et opposait les locaux de Pau à Colomiers. Au grand dam de François Bayrou, celui-ci trouvait portail clos à son arrivée. Mais ce n'est pas un petit grillage de 2,50m de haut qui allait arrêter le féru de ballon ovale qu'il est. Trop impatient et ne voulant surtout pas manquer le coup d'envoi du match, le président du Modem a donc entrepris une escalade improvisée... et fait une sévère chute dont il est sorti assez lourdement blessé.

Il s'est ensuite exprimé dans le journal local, La République des Pyrénées, pour commenter sa mésaventure: "C’est une connerie d’adolescent. Quand je suis supporteur de la section, j’ai l’âge que j’avais quand j’allais faire signer des autographes aux Moncla, Saux, Capdouze, Piqué. J’étais de bonne humeur. Et quand j’ai vu que le portail était fermé, je me suis dit que j’allais passer par-dessus la grille. Je ne voulais pas rater le début du match. J’ai glissé. J’ai d’abord été suspendu par la jambe. Elle a fini par céder, et là je suis resté accroché à la grille par la main. Puis, j’ai fait un roulé-boulé. J’ai crié mais personne ne m’entendait. Je saignais beaucoup. Ce n’était pas du tout agréable comme sensation..." Fort heureusement, après quelques minutes, un stadier l'a repéré et a pu alerter les secours.

Le garnement Bayrou a donc été transporté à l'hôpital François-Mitterrand et opéré dans la foulée de multiples fractures et lésions à la main gauche. Le Dr Igor Benezis qui le traitait s'est également exprimé dans la presse: "François Bayrou avait des lésions très sévères à la main gauche, des fractures ouvertes aux doigts et des atteintes aux tendons et aux nerfs ainsi qu'une blessure plus légère à la jambe (...) Des broches ont été posées pour reconstituer les doigts, broches qu'il devra garder cinq ou six semaines. La récupération fonctionnelle devrait être bonne".

Une telle gaffe ne pouvait évidemment pas passer inaperçue sur la toile, où les détournements se sont multipliés. Parmi eux, un sympathique jeu vidéo a retenu notre attention. Le but? Aider un petit Bayrou (monté sur le corps d'Homer Simpson) à sauter au-dessus de barrière à l'aide du clic gauche de sa souris. Idiot mais plutôt drôle et divertissant en cette période morne lorsque l'on est coincé au bureau. Enfin, pour la petite histoire, Pau, que supporte François Bayrou, l'a emporté 16 à 0 ce jour-là.


Vers le jeu mettant en scène François Bayrou.